Votre compte

Eloge du silence


Si l'on peut dire avec John Cage qu'il n'existe pas de silence total, on peut affirmer que le silence ne cesse jamais d'impliquer son contraire et que seul le fond sonore de notre environnement nous permet de le reconnaître. Le silence, c'est du temps perforé par des bruits.
Le silence est la couleur des événements: il peut être léger, épais, gris, joyeux, vieux, aérien, triste, désespéré, heureux... Il se teinte de toutes les infinies nuances de nos vies. Sans cesse, si on l'écoute, il nous parle et nous renseigne sur l'état des lieux et des êtres, sur la texture et la qualité des situations rencontrées. Lieu de la conscience profonde, il fonde notre regard et notre écoute.
Le silence intérieur: comment, dans le tumulte des pensées, fantasmes, images qui nous habite, peut-on arriver à retrouver le silence en soi ? Artistes, poètes, philosophes, mystiques savent depuis toujours que dans l'attention au silence de la pensée s'enracine toute créativité. Que de lui, ainsi que l'exprime un Koan zen, s'élève l'esprit immortel.
Dans un monde de plus en plus bruyant, la valeur du silence est à redécouvrir.
Nous l'avons peut-être oublié, nous sommes des êtres porteurs de toute la sagesse immémoriale du silence.
Marc de Smedt

Ce livre est classé dans les catégories :

7,99 €
?

Version papier

8,90 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Eloge du silence”

Fiche technique

  • Auteur : Marc de Smedt
  • Éditeur : Albin Michel
  • Date de parution : 21/09/09
  • EAN : 9782226204455
  • Format : PDF
  • Nombre de pages: 246
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Si l'on peut dire avec John Cage qu'il n'existe pas de silence total, on peut affirmer que le silence ne cesse jamais d'impliquer son contraire et que seul le fond sonore de notre environnement nous permet de le reconnaître. Le silence, c'est du temps perforé par des bruits.
Le silence est la couleur des événements: il peut être léger, épais, gris, joyeux, vieux, aérien, triste, désespéré, heureux... Il se teinte de toutes les infinies nuances de nos vies. Sans cesse, si on l'écoute, il nous parle et nous renseigne sur l'état des lieux et des êtres, sur la texture et la qualité des situations rencontrées. Lieu de la conscience profonde, il fonde notre regard et notre écoute.
Le silence intérieur: comment, dans le tumulte des pensées, fantasmes, images qui nous habite, peut-on arriver à retrouver le silence en soi ? Artistes, poètes, philosophes, mystiques savent depuis toujours que dans l'attention au silence de la pensée s'enracine toute créativité. Que de lui, ainsi que l'exprime un Koan zen, s'élève l'esprit immortel.
Dans un monde de plus en plus bruyant, la valeur du silence est à redécouvrir.
Nous l'avons peut-être oublié, nous sommes des êtres porteurs de toute la sagesse immémoriale du silence.
Marc de Smedt

Biographie de Marc de Smedt

Marc de Smedt, né en 1946, éditeur, journaliste et écrivain. Après sa licence ès lettres, il débute en 1969 à la revue Planète, comme assistant de Louis Pauwels. En 1971, il anime une émission quotidienne en soirée sur RTL avec Jean-Bernard Hebey. En 1972, il fonde avec Michel Burton le magazine de voyages Partir dont il sera le rédacteur en chef. Il entre ensuite chez Robert Laffont et aux ed. Seghers comme directeur de collections en 1973 puis en 1975 tourne une série de six documentaires avec le réalisateur Daniel Vigne La France des médecines sauvages (Gaumont - FR3). En 1978, il reprend la revue de recherches Question de et devient éditeur chez Retz.
Depuis 1980, chez Albin Michel, il co-dirige des collections Spiritualités Vivantes et Espaces Libres ; en tant qu'éditeur conseil il y fera entrer et publier Jean-Yves Leloup, Jacques Salomé, François Cheng, André Comte-Sponville, Henri Gougaud, Alexandro Jodorowsky..., pour ne citer qu'eux.
En 1988, il fonde et dirige la revue bimestrielle Nouvelles Clés qu'il cédera en 2011 à la société Bliss de Jean-Louis et Perla Servan-Schreiber, tout en y restant chroniqueur. Il est aussi le directeur du Club de livres Nouvelles Clés en partenariat avec Le Grand Livre du Mois et France Loisirs.
En 1998, il reprend les éditions du Relié qu'il associe en 2012 au groupe Trédaniel.
Écrivain, il a publié une dizaine d'ouvrages dont Éloge du silence (14 rééditions), Éloge du bon sens dans la quête du sens, Le Rire du Tigre chez Albin Michel et aux éditions Jouvence Petit cahier d'exercices de méditations au quotidien qui vient de dépasser les 50 000 exemplaires.
Son intérêt pour les cultures d'orient et d'occident étayé par des voyages constants, sa rencontre avec le maître zen Taïsen Deshimaru en 1972, dont il devient l'élève, l'éditeur et l'ami, sa grande ouverture d'esprit et sa curiosité insatiable en font un des grands passeurs de sagesse de notre temps. Une journée, une vie : fragments de sagesse dans un monde fou paru en octobre 2013 chez Albin Michel, est le reflet de ce parcours de vie ; il y pose des questions cruciales pour notre temps et essaye de donner des réponses qui nous concernent tous. En octobre 2016, les éditions Albin Michel ont publié un recueil regroupant 3 de ses titres majeurs.

En janvier 2015 Marc de Smedt a relancé, avec Albin Michel, l'ancienne revue de bibliothèque Question de, sous forme de mook (magazine book) illustré de 160 pages et un site questionde.com, abritant des archives sous forme de compléments d'enquête correspondant à chaque thème traité. Le premier numéro de ce semestriel se consacre à la « Méditation » : une aventure incontournable. Le second, paru en 2015, porte sur La Nature, mémoire du divin. Et le troisième, paru à l'automne 2016, s'intéresse à Notre Corps, une exploration de l'infini.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire