Votre compte

En terrain miné


« Cher Alain,
Nous avons donc décidé d’échanger des lettres plutôt que de  nous entretenir de vive voix. L’utilisation de ce vieil outil littéraire  me semble prudente et bénéfique, bien que je me demande  si elle n’est pas une dérobade. Malgré mon goût de l’affrontement,  je redoutais en effet ta présence et ce que le tac au tac  implique de violence. Autrement dit, je craignais de me heurter  en temps réel sur du non négociable et de voir bientôt se lézarder  une chère et ancienne amitié. »

« Chère Élisabeth,
Si je tirais sur tout ce qui bouge, tu aurais raison de vouloir m’en  dissuader, et il me semble que je serais assez avisé pour suivre  ton conseil. Mais je n’ai rien d’un tireur convulsif. Et lorsqu’il  m’arrive de perdre mon sang-froid, c’est parce que je suis la cible  favorite de ceux qui n’ont que le mot “changement” à la bouche
et pour qui rien ne bouge. »

Ce livre est classé dans les catégories :

13,99 €
?

Version papier

13,65 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier. Lisez ce livre en un clic avec une liseuse TEA ou le logiciel TEA Ebook.

Pour lire ce livre ou le charger sur un autre support (Sony…) un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “En terrain miné”

Fiche technique

Résumé

« Cher Alain,
Nous avons donc décidé d’échanger des lettres plutôt que de  nous entretenir de vive voix. L’utilisation de ce vieil outil littéraire  me semble prudente et bénéfique, bien que je me demande  si elle n’est pas une dérobade. Malgré mon goût de l’affrontement,  je redoutais en effet ta présence et ce que le tac au tac  implique de violence. Autrement dit, je craignais de me heurter  en temps réel sur du non négociable et de voir bientôt se lézarder  une chère et ancienne amitié. »

« Chère Élisabeth,
Si je tirais sur tout ce qui bouge, tu aurais raison de vouloir m’en  dissuader, et il me semble que je serais assez avisé pour suivre  ton conseil. Mais je n’ai rien d’un tireur convulsif. Et lorsqu’il  m’arrive de perdre mon sang-froid, c’est parce que je suis la cible  favorite de ceux qui n’ont que le mot “changement” à la bouche
et pour qui rien ne bouge. »

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire