Votre compte

En une heure de lecture


Cet été, passez vos vacances avec une liseuse pleine, grâce à nos promotions sur une grande partie de notre catalogue !

L'Arlésienne a réuni pour vous cinq de ses nouvelles dans un recueil collectif unique, à dévorer en une heure de lecture !

- J'ai avalé une clef de sol, d'Ophélie Giordana : Blackout. Oublis. Des ombres dessinées par les objets dans la pénombre. Nicolaï est un jeune russe happé par l’ambition de trouver la mélodie idéale, celle qui le consacrera au panthéon des plus grands, mais ses moments d’absence inquiètent de plus en plus sa femme. Ne serait-il pas en train de se perdre dans un labyrinthe, sans clefs pour s’en libérer ?

- Dernière chasse, de Ségolène Roudot : L’histoire est celle d’un chasseur de fantôme professionnel, au crépuscule de sa carrière. Après avoir attrapé un Spectre blanc, il renoncera à sa profession pour profiter de la vie, en compagnie de sa femme et de son fils. Mais peut-on sortir du commerce des morts impunément ?

- La falaise, de Ségolène Roudot : Lorsque Jérémie, David et Simon décident d’habiter ensemble en colocation, cela semble être une excellente idée. L’entente entre les garçons est bonne. Jusqu’au jour où l’attitude de Simon commence à changer. Sujet au vertige, il rêve la nuit qu’il chute d’une falaise. Ses colocataires apprennent que son père et son frère sont morts ainsi.

Puis la situation s’aggrave. Elle vire du cauchemar nocturne à l’angoisse. David et Jérémie parviendront-ils à sauver Simon de la malédiction dont il croit être la victime ?

- Traqué, de Ludovic Esmes : Perdu au milieu de nulle part, Thomas a comme but d’atteindre la montagne. Pour y trouver quoi ? Persécuté dans ses pensées et traqué comme un criminel par une horde de sauvages munies de fourche et de torches enflammées, il devra faire preuve de courage et de maîtrise de soi. Jusqu’où portera la folie humaine ? Plongez dans un thriller psychologique où la fin n’est pas une solution en soi.

- L'expérience 48, de Ludovic Esmes : Un mystère se cachant derrière la vitre d’un laboratoire, un rendez-vous incertain dans une sombre demeure, un assistant débutant qui ne sait pas où il a mis les pieds, une expérience interdite qui vire rapidement au cauchemar : ce sont autant d’éléments à prendre en considération dans une équation qui peut mener à la perdition. Mais une question reste sans réponse : un professeur se fixe-t-il une limite dans ses recherches ?

Vivez une expérience qui vous transportera vers le point de non-retour ! Seriez-vous le prochain à servir de cobaye ?

Nous vous souhaitons de sombres lectures avec l'Arlésienne !

Ce livre est classé dans les catégories :

2,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “En une heure de lecture”

Fiche technique

Résumé

Cet été, passez vos vacances avec une liseuse pleine, grâce à nos promotions sur une grande partie de notre catalogue !

L'Arlésienne a réuni pour vous cinq de ses nouvelles dans un recueil collectif unique, à dévorer en une heure de lecture !

- J'ai avalé une clef de sol, d'Ophélie Giordana : Blackout. Oublis. Des ombres dessinées par les objets dans la pénombre. Nicolaï est un jeune russe happé par l’ambition de trouver la mélodie idéale, celle qui le consacrera au panthéon des plus grands, mais ses moments d’absence inquiètent de plus en plus sa femme. Ne serait-il pas en train de se perdre dans un labyrinthe, sans clefs pour s’en libérer ?

- Dernière chasse, de Ségolène Roudot : L’histoire est celle d’un chasseur de fantôme professionnel, au crépuscule de sa carrière. Après avoir attrapé un Spectre blanc, il renoncera à sa profession pour profiter de la vie, en compagnie de sa femme et de son fils. Mais peut-on sortir du commerce des morts impunément ?

- La falaise, de Ségolène Roudot : Lorsque Jérémie, David et Simon décident d’habiter ensemble en colocation, cela semble être une excellente idée. L’entente entre les garçons est bonne. Jusqu’au jour où l’attitude de Simon commence à changer. Sujet au vertige, il rêve la nuit qu’il chute d’une falaise. Ses colocataires apprennent que son père et son frère sont morts ainsi.

Puis la situation s’aggrave. Elle vire du cauchemar nocturne à l’angoisse. David et Jérémie parviendront-ils à sauver Simon de la malédiction dont il croit être la victime ?

- Traqué, de Ludovic Esmes : Perdu au milieu de nulle part, Thomas a comme but d’atteindre la montagne. Pour y trouver quoi ? Persécuté dans ses pensées et traqué comme un criminel par une horde de sauvages munies de fourche et de torches enflammées, il devra faire preuve de courage et de maîtrise de soi. Jusqu’où portera la folie humaine ? Plongez dans un thriller psychologique où la fin n’est pas une solution en soi.

- L'expérience 48, de Ludovic Esmes : Un mystère se cachant derrière la vitre d’un laboratoire, un rendez-vous incertain dans une sombre demeure, un assistant débutant qui ne sait pas où il a mis les pieds, une expérience interdite qui vire rapidement au cauchemar : ce sont autant d’éléments à prendre en considération dans une équation qui peut mener à la perdition. Mais une question reste sans réponse : un professeur se fixe-t-il une limite dans ses recherches ?

Vivez une expérience qui vous transportera vers le point de non-retour ! Seriez-vous le prochain à servir de cobaye ?

Nous vous souhaitons de sombres lectures avec l'Arlésienne !

Biographie d’Ophélie Giordana

Ophélie Giordana est passionnée par la culture celtique. Née de parents enseignants, elle a appris que la littérature, les voyages façonnent l’esprit et que le nouveau monde n’est pas nécessairement enseigné dans les manuels scolaires. Ophélie est née à Cannes, la ville des étoiles, le 31 juillet 1996 : c’est pourquoi elle a essayé de façonner son quotidien pour le transformer en nébuleuse.

Elle compose ses premiers récits à l’âge de 13 ans. La littérature la passionne, notamment la littérature anglaise qu’elle étudie au lycée. C’est à cœur ouvert qu’elle entreprend chacun de ses projets, avec l’ambition de ne pas décevoir à la fois elle-même et les autres. Ophélie est également passionnée par les arts plastiques et visuels. Elle a participé à de nombreux concours de dessins, et certains de ses proches lui conseillèrent de ne pas abandonner cette passion. C’est aussi pour cela que son écriture s’appuie sur un certain langage du détail, en important une place de choix à la scénographie dans chaque scène : les livres sont semblables à des tableaux, le choix des pigments est aussi important que le motif. Ainsi, son ambition est de faire en sorte que chacun de ses écrits ne laisse pas une place totale à l’obscurité, en plaquant sur une atmosphère sombre un filtre d’humour, et de jovialité. Ophélie a toujours fait vivre des univers, que ce soit sur le papier ou sur une toile.

Elle est donc une littéraire, rubis sur l’ongle : étant détentrice d’un Bac littéraire, elle s’est engagée dans une licence de Droit et Sciences politiques à Nice où elle y effectue actuellement sa troisième année.

Les auteurs l’ayant influencée dans sa recherche d’un style d’écriture sont Fernando Pessoa, JK Rowling, JRR Tolkien, George RR Martin, Amélie Nothomb et Sartre.

La nouvelle peut-être bonne... ou mauvaise. Un coup de téléphone, un sursaut, une hésitation, un choix, un abandon, une trahison...

Tout cela vous fera voyager dans un tourbillon rempli d’émotions. Naviguez dans cet univers dans lequel vous vous poserez la question : mais que sont-ils devenus ? Alors, ne perdez surtout pas le contrôle et sans détour parcourez mes écrits. Mais attention, il y aura un jour où cela risquera d’être votre tour...

Je suis marié et père d’une petite fille. Je suis né en 1979 et réside en Belgique...

Ségolène Roudot est écrivain, bibliothécaire et linguiste. Elle vit à Lannilis dans le Finistère.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire