Votre compte

Enseigner l'histoire : un métier qui s'apprend


L’enseignant est aujourd’hui confronté à des élèves chez lesquels il ne reconnaît souvent ni les références culturelles ni les motivations qui ont été les siennes, Mais enseigner l’histoire, n’est-ce pas une tâche encore plus ardue au moment où disparaissent les repères et les démarches qui ont donné sens à l’histoire enseignée ? Il y a pourtant là, pour l’enseignant, une gageure à relever, un pari à gagner. Cet ouvrage est donc ambitieux. Faisant le pari de la démocratisation de l’enseignement, les auteurs montrent que l’histoire peut retrouver sens pour les élèves sans tomber pour autant dans un propos lénifiant. Mais il faut pour cela poser des vraies questions : qu’est-ce que le savoir historique ? qu’est-ce qu’enseigner l’histoire ? comment les élèves peuvent-ils s’approprier ce savoir ? Cet ouvrage n’est donc ni un recueil de recettes ni un manuel de pédagogie. Il fait part des questions que doivent se poser tous ceux qui enseignent ou se préparent à enseigner l’histoire.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,49 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Enseigner l'histoire : un métier qui s'apprend”

Fiche technique

Résumé

L’enseignant est aujourd’hui confronté à des élèves chez lesquels il ne reconnaît souvent ni les références culturelles ni les motivations qui ont été les siennes, Mais enseigner l’histoire, n’est-ce pas une tâche encore plus ardue au moment où disparaissent les repères et les démarches qui ont donné sens à l’histoire enseignée ? Il y a pourtant là, pour l’enseignant, une gageure à relever, un pari à gagner. Cet ouvrage est donc ambitieux. Faisant le pari de la démocratisation de l’enseignement, les auteurs montrent que l’histoire peut retrouver sens pour les élèves sans tomber pour autant dans un propos lénifiant. Mais il faut pour cela poser des vraies questions : qu’est-ce que le savoir historique ? qu’est-ce qu’enseigner l’histoire ? comment les élèves peuvent-ils s’approprier ce savoir ? Cet ouvrage n’est donc ni un recueil de recettes ni un manuel de pédagogie. Il fait part des questions que doivent se poser tous ceux qui enseignent ou se préparent à enseigner l’histoire.

Biographie de Jacqueline Le Pellec

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire