Votre compte

Entre gouvernants et gouvernés : le pédagogue du XVIIIe siècle


Au xviiie siècle, “siècle pédagogue” par excellence, le personnage de l’enseignant cherche son entrée dans la littérature. Sa représentation participe de toutes les questions sur l’éducation et l’instruction du prince et des citoyens. Sur le terrain, celui à qui incombe la tâche difficile de l’"Institution de la jeunesse" est en quête de considération. Tandis qu’on songe à le former, une représentation idéale du pédagogue se forge bien avant la naissance de l’Éducation Nationale et le fossé entre les attentes et la réalité se creuse... Qu’y a-t-il de plus épineux que l’image du pédagogue et la réflexion sur les finalités de son action ? Le xviiie siècle met en évidence les implications sociales et politiques des systèmes pédagogiques, qui ne se réduisent pas à la relation maître- élève. Dans cet ouvrage fondé pour l’essentiel sur les textes d’écrivains dits mineurs, premiers lecteurs de ceux dont - comme Rousseau - l’universalité est reconnue depuis long- temps, le lecteur trouvera matière au questionnement inhérent à toute réflexion sur l’éducation.

Ce livre est classé dans les catégories :

8,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Entre gouvernants et gouvernés : le pédagogue du XVIIIe siècle”

Fiche technique

Résumé

Au xviiie siècle, “siècle pédagogue” par excellence, le personnage de l’enseignant cherche son entrée dans la littérature. Sa représentation participe de toutes les questions sur l’éducation et l’instruction du prince et des citoyens. Sur le terrain, celui à qui incombe la tâche difficile de l’"Institution de la jeunesse" est en quête de considération. Tandis qu’on songe à le former, une représentation idéale du pédagogue se forge bien avant la naissance de l’Éducation Nationale et le fossé entre les attentes et la réalité se creuse... Qu’y a-t-il de plus épineux que l’image du pédagogue et la réflexion sur les finalités de son action ? Le xviiie siècle met en évidence les implications sociales et politiques des systèmes pédagogiques, qui ne se réduisent pas à la relation maître- élève. Dans cet ouvrage fondé pour l’essentiel sur les textes d’écrivains dits mineurs, premiers lecteurs de ceux dont - comme Rousseau - l’universalité est reconnue depuis long- temps, le lecteur trouvera matière au questionnement inhérent à toute réflexion sur l’éducation.

Biographie de Simone Gougeaud-Arnaudeau

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire