Votre compte

Être quelqu'un de bien


On préfère de nos jours parler d’éthique plutôt que de morale. Les deux termes renvoient pourtant à une même réalité. Comment expliquer cette réticence ? Comment expliquer aussi que fleurisse l’expression « c’est une belle personne », qui ne veut rien dire, mais qui exprime ce refus de toute référence à la morale ? Serait-ce parce que la morale rappelle la "leçon de morale", entre punition et contrainte ? Pourquoi est-il si difficile d’être quelqu’un de bien ? Pourquoi nous sentons-nous obligés d’ajouter, lorsque nous disons de quelqu’un qu’il est gentil, que c’est là un compliment ? La gentillesse serait-elle un défaut et la méchanceté un signe d’intelligence, à tout le moins de lucidité ? Qu’est-ce que la méchanceté ? Philosophie du bien et du mal, des gentils et des méchants, cet ouvrage fait appel, sans jargon mais avec le sérieux requis, aux thèses, souvent radicales, et aux critiques, parfois étonnantes, des philosophes pour interroger notre rapport au bien et au mal, et pour tenter de déterminer ce qui peut faire de nous quelqu’un de bien.

Ce livre est classé dans les catégories :

13,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Être quelqu'un de bien”

Fiche technique

Résumé

On préfère de nos jours parler d’éthique plutôt que de morale. Les deux termes renvoient pourtant à une même réalité. Comment expliquer cette réticence ? Comment expliquer aussi que fleurisse l’expression « c’est une belle personne », qui ne veut rien dire, mais qui exprime ce refus de toute référence à la morale ? Serait-ce parce que la morale rappelle la "leçon de morale", entre punition et contrainte ? Pourquoi est-il si difficile d’être quelqu’un de bien ? Pourquoi nous sentons-nous obligés d’ajouter, lorsque nous disons de quelqu’un qu’il est gentil, que c’est là un compliment ? La gentillesse serait-elle un défaut et la méchanceté un signe d’intelligence, à tout le moins de lucidité ? Qu’est-ce que la méchanceté ? Philosophie du bien et du mal, des gentils et des méchants, cet ouvrage fait appel, sans jargon mais avec le sérieux requis, aux thèses, souvent radicales, et aux critiques, parfois étonnantes, des philosophes pour interroger notre rapport au bien et au mal, et pour tenter de déterminer ce qui peut faire de nous quelqu’un de bien.

Biographie de Laurence Devillairs

Laurence Devillairs est normalienne, agrégée et docteur en philosophie ; elle enseigne au Centre Sèvres et à l'Institut catholique de Paris. Elle est l'auteur notamment de Brèves de Philo (Le Seuil, 2010), Fénelon ou le génie méconnu (Pocket, 2012) ainsi que d'un « Que sais-je ? » sur Descartes (PUF, 2013), et plus récemment Guérir la vie par la philosophie (PUF, 2017).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire