Votre compte

Études littéraires. Vol. 45 No. 3, Automne 2014


Si l’on a longuement disserté sur le passage du littéraire au cinématographique, qu’en est-il exactement du passage du théâtre au cinéma? Avec pour objectif de mieux comprendre les processus d’appropriation et de recréation caractéristiques de l’adaptation de procédés théâtraux au cinéma, cette nouvelle parution d’Études littéraires transporte le lecteur dans des univers diversifiés, dévoilant toute la diversité des rapports entre les arts théâtral et cinématographique. Parmi les œuvres à l’étude : L’esquive d’Abdellatif Kechiche dont le processus de scénarisation s’inspire d’une pièce de Marivaux; les films que Jean Cocteau a produits à partir de ses propres pièces de théâtre; Opening Night de John Cassavetes, qui « remédiatise » le fait dramatique; Dogville de Lars Von Trier, qui en appelle au genre théâtral sur le plan de la représentation spatio-temporelle et de l’intrigue; et plusieurs autres.
8,50 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Études littéraires. Vol. 45 No. 3, Automne 2014”

Fiche technique

Résumé

Si l’on a longuement disserté sur le passage du littéraire au cinématographique, qu’en est-il exactement du passage du théâtre au cinéma? Avec pour objectif de mieux comprendre les processus d’appropriation et de recréation caractéristiques de l’adaptation de procédés théâtraux au cinéma, cette nouvelle parution d’Études littéraires transporte le lecteur dans des univers diversifiés, dévoilant toute la diversité des rapports entre les arts théâtral et cinématographique. Parmi les œuvres à l’étude : L’esquive d’Abdellatif Kechiche dont le processus de scénarisation s’inspire d’une pièce de Marivaux; les films que Jean Cocteau a produits à partir de ses propres pièces de théâtre; Opening Night de John Cassavetes, qui « remédiatise » le fait dramatique; Dogville de Lars Von Trier, qui en appelle au genre théâtral sur le plan de la représentation spatio-temporelle et de l’intrigue; et plusieurs autres.

Biographie de Cécile Sorin

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire