Votre compte

Extases (Tome 2) - Les montagnes russes


Nous aimons l’amour et le plaisir. La nature nous a fait ainsi. Mais hélas, nous intégrons dès l’enfance, que notre sexualité est une chose sale et honteuse, une chose avec laquelle on est bien obligé de composer, mais qu’il faut tenir caché. La sexualité fait fondamentalement partie de nos vies, mais, à cause de la honte, dès qu’il est question d’images, sa représentation est absolument schizophrénique. D’un côté, la pornographie, omniprésente, hyper consommée et passablement déconnectée de la réalité des choses ; et de l’autre, des récits de vie dans lesquels le rapport amoureux est une ellipse, des vêtements ôtés à la hâte sur un tapis, des ombres chinoises, une fenêtre ouverte sur la lune. Moi, je pense qu’il n’y a pas de honte à avoir et que la loi n’a pas à s’immiscer dans les chambres à coucher, tant que ces choses-là se passent entre adultes désirants. C’est une démarche engagée. C’est un acte politique.

Ce livre est classé dans les catégories :

14,99 €
?

Version papier

27,95 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Extases (Tome 2) - Les montagnes russes”

Fiche technique

Résumé

Nous aimons l’amour et le plaisir. La nature nous a fait ainsi. Mais hélas, nous intégrons dès l’enfance, que notre sexualité est une chose sale et honteuse, une chose avec laquelle on est bien obligé de composer, mais qu’il faut tenir caché. La sexualité fait fondamentalement partie de nos vies, mais, à cause de la honte, dès qu’il est question d’images, sa représentation est absolument schizophrénique. D’un côté, la pornographie, omniprésente, hyper consommée et passablement déconnectée de la réalité des choses ; et de l’autre, des récits de vie dans lesquels le rapport amoureux est une ellipse, des vêtements ôtés à la hâte sur un tapis, des ombres chinoises, une fenêtre ouverte sur la lune. Moi, je pense qu’il n’y a pas de honte à avoir et que la loi n’a pas à s’immiscer dans les chambres à coucher, tant que ces choses-là se passent entre adultes désirants. C’est une démarche engagée. C’est un acte politique.

Biographie de Jean-Louis Tripp

Né en 1958 à Montauban, Jean-Louis Tripp publie ses premières planches dans Métal Hurlant. Son premier album, Le boeuf n’était pas mode, paraît en 1978. Après trois titres chez Futuropolis avec Marc Barcelo, il lance chez Milan la série Jacques Gallard (prix de la presse et prix du public au FIBD en 87 et 88). À partir de 1990 débute une période de création consacrée au design, à la sculpture et à la peinture. L’année 2002 marque le retour à la bande dessinée avec Le nouveau Jean-Claude (scénario de Tronchet) et c’est en 2006 que commence, aux côtés de Régis Loisel, l’aventure Magasin général (9 tomes parus chez Casterman).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire