Votre compte

Faire crier les nuages


Supposons une plaine qui s’étend, très grande, avec au-dessus un ciel encore plus grand. Supposons que cette image est une immense toile que le peintre s’est promis de recouvrir. La plaine, le ciel sont le vivant, la pensée. Roger Des Roches s’attaque, dans Faire crier les nuages, à ce paysage large et profond. Après l’intime et le personnel (dixhuitjuilletdeuxmillequatre, Le corps encaisse), l’auteur s’est donné le défi de détourner l’objectif de lui-même pour le diriger sur ce qui l’entoure. Une plaine réelle, un ciel réel. Et devant, derrière, dedans, avec les nuages, malgré eux, des poèmes pour les faire travailler, pour les faire déborder. Faire crier les nuages. C’est à un fourmillement d’images violentes ou subtiles et de brefs récits que le poète convie le lecteur. Un livre animé par un souffle débridé, joueur et puissant comme le vivant, comme la pensée.

Ce livre est classé dans les catégories :

11,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Faire crier les nuages”

Fiche technique

Résumé

Supposons une plaine qui s’étend, très grande, avec au-dessus un ciel encore plus grand. Supposons que cette image est une immense toile que le peintre s’est promis de recouvrir. La plaine, le ciel sont le vivant, la pensée. Roger Des Roches s’attaque, dans Faire crier les nuages, à ce paysage large et profond. Après l’intime et le personnel (dixhuitjuilletdeuxmillequatre, Le corps encaisse), l’auteur s’est donné le défi de détourner l’objectif de lui-même pour le diriger sur ce qui l’entoure. Une plaine réelle, un ciel réel. Et devant, derrière, dedans, avec les nuages, malgré eux, des poèmes pour les faire travailler, pour les faire déborder. Faire crier les nuages. C’est à un fourmillement d’images violentes ou subtiles et de brefs récits que le poète convie le lecteur. Un livre animé par un souffle débridé, joueur et puissant comme le vivant, comme la pensée.

Biographie de Roger Des Roches

Roger Des Roches est né en 1950 et publie depuis 1968. En 2013, le Gouvernement du Québec lui a attribué le prix Athanase-David pour l’ensemble de son œuvre. Récemment, Le corps encaisse lui a valu le Grand prix Québecor du Festival international de la poésie.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire