Votre compte

Femmes au bord de la nuit


Jacky, c’est un sanguin. Quand il débarque à la Vacquerie, et se rend compte que sa maison a été squattée, transformée en atelier de couture, il prend sa faux et décapite les mannequins en plastique.

Cela fait des années qu’il n’est pas revenu. Depuis que son épouse, Véronique, s’est jetée d’un quatrième étage. Il vit avec Cécile maintenant, une beauté elle aussi, mais moins tragique que Véro...

À l’arrivée de Tom, un géant débonnaire, Jacky se calme. Comment pouvait-il savoir que c’était cet ami d’enfance qui occupait sa résidence ? Alors hospitalité par-ci, hospitalité par-là et tout le tralala.

Mais quelque chose ne tourne pas rond. Le passé ressurgit : une jeunesse faussement dorée, une mère alcoolique, la violence comme un engrenage...

Des générations d’hommes qui jouent avec les femmes comme le chat avec la souris.

Né en 1949 dans le Nord-Pas-de-Calais, Michel Quint écrit pour le théâtre avant de se lancer dans le roman noir. En 1989, il obtient le Grand Prix de littérature policière pour Billard à l’étage, et décide de se consacrer pleinement à l’écriture. Paru en 2000, Effroyables jardins est traduit en vingt-cinq langues et vendu à plus d’un million d’exemplaires. Il est l’auteur chez Phébus d’Apaise le temps, de Misérables !, et des Aventuriers du Cilento. Sentinelle de la littérature, il défend un art engagé, en prise avec notre époque.

Ce livre est classé dans les catégories :

12,99 €
Vous pourrez lire ce livre le jour de sa sortie. ?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Femmes au bord de la nuit”

Fiche technique

Résumé

Jacky, c’est un sanguin. Quand il débarque à la Vacquerie, et se rend compte que sa maison a été squattée, transformée en atelier de couture, il prend sa faux et décapite les mannequins en plastique.

Cela fait des années qu’il n’est pas revenu. Depuis que son épouse, Véronique, s’est jetée d’un quatrième étage. Il vit avec Cécile maintenant, une beauté elle aussi, mais moins tragique que Véro...

À l’arrivée de Tom, un géant débonnaire, Jacky se calme. Comment pouvait-il savoir que c’était cet ami d’enfance qui occupait sa résidence ? Alors hospitalité par-ci, hospitalité par-là et tout le tralala.

Mais quelque chose ne tourne pas rond. Le passé ressurgit : une jeunesse faussement dorée, une mère alcoolique, la violence comme un engrenage...

Des générations d’hommes qui jouent avec les femmes comme le chat avec la souris.

Né en 1949 dans le Nord-Pas-de-Calais, Michel Quint écrit pour le théâtre avant de se lancer dans le roman noir. En 1989, il obtient le Grand Prix de littérature policière pour Billard à l’étage, et décide de se consacrer pleinement à l’écriture. Paru en 2000, Effroyables jardins est traduit en vingt-cinq langues et vendu à plus d’un million d’exemplaires. Il est l’auteur chez Phébus d’Apaise le temps, de Misérables !, et des Aventuriers du Cilento. Sentinelle de la littérature, il défend un art engagé, en prise avec notre époque.

Biographie de Michel Quint

Michel Quint a reçu le Grand prix de littérature policière en 1989 pour Billard à l'étage, paru aux éditions Calmann-Lévy. Il est également l'auteur de Le Bélier noir (Rivages, 1997), Lundi perdu (Joëlle Losfeld, 1997) L'Eternité, sans faute (Rivages, 2000) et Effroyables jardins (Joëlle Losfeld, 2000 ; Prix cinéroman du Festival de Paris, 2001, Prix de la nouvelle de la Société des gens de lettres, 2001).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire