Votre compte

Femmes rapaillées

Marie-Célie Agnant (contributor)

Geneviève Aymot (contributor)

Nora Atalla (contributor)

Martine Audet (contributor)

Azoulay Daphnée (contributor)

Joséphine Bacon (contributor)

Virginie Beauregard D. (contributor)

Geneviève Boudreau (contributor)


Femmes rapaillées témoigne de la diversité et de la richesse de la poésie contemporaine des femmes au Québec. Qu’elles soient d’origines autochtone, québécoise, arabe, haïtienne, etc., ces femmes défrichent les sentiers que la poésie ouvre sans cesse dans le langage et dans la vie réelle. Elles habitent l’avenir, férocement. Tiennent parole ensemble. Rapaillent les espérances. Quarante et une femmes inventent la suite du monde. Sur la place publique avec leurs mots. Une invitation au voyage. Une invitation au poème.

Ce livre est classé dans les catégories :

8,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Femmes rapaillées”

Fiche technique

Résumé

Femmes rapaillées témoigne de la diversité et de la richesse de la poésie contemporaine des femmes au Québec. Qu’elles soient d’origines autochtone, québécoise, arabe, haïtienne, etc., ces femmes défrichent les sentiers que la poésie ouvre sans cesse dans le langage et dans la vie réelle. Elles habitent l’avenir, férocement. Tiennent parole ensemble. Rapaillent les espérances. Quarante et une femmes inventent la suite du monde. Sur la place publique avec leurs mots. Une invitation au voyage. Une invitation au poème.

Biographie d’Ouanessa Younsi

Poète et médecin psychiatre, Ouanessa Younsi est née d’un père algérien et d’une mère québécoise. Elle a publié chez Mémoire d’encrier les recueils Prendre langue (2011) et Emprunter aux oiseaux (2014) ainsi que le récit-essai Soigner, aimer (2016). Elle a aussi co-dirigé l’anthologie Femmes rapaillées (2016). Métissée est son troisième livre de poésie. Artiste multidisciplinaire, Isabelle Duval crée des spectacles littéraires dans lesquels elle insère plusieurs de ses photographies et vidéos, en guise de prolongement des textes poétiques. Son spectacle Écrire était extravagant, basé sur la correspondance entre Geneviève Amyot et Jean Désy, a été présenté à plusieurs reprises au Québec, notamment en ouverture des Correspondances d’Eastman. Elle participe régulièrement aux activités du Printemps des Poètes de Québec. En 2014, elle a publié Le ciel comme passage aux éditions Les Herbes rouges, ce qui lui a valu des invitations au Festival international de poésie de Trois-Rivières, à l’Université Laval et à l’Université du Québec en Outaouais.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire