Votre compte

Français, on ne vous a rien caché


Une croyance règne en France, depuis maintenant un demi-siècle : de Gaulle aurait été un 'grand mystificateur' qui, avec l’aide des communistes, aurait menti aux Français à la Libération ; il leur aurait fait croire qu’ils avaient tous été de vaillants résistants, que Vichy avait à peine existé, que la collaboration avait été le seul fait d’une poignée d’égarés et que 'l’État français' n’était pour rien dans la déportation des Juifs. Bref, communistes et gaullistes auraient administré à un peuple qui ne demandait qu’à être dupé le baume consolateur de mensonges édifiants. Faut-il vraiment penser que l’héroïsme des résistants et des Français libres n’a été qu’une valeur de contrebande destinée à faire oublier toutes les réalités fâcheuses des années noires? Faut-il croire que les pouvoirs ont soigneusement célé pendant vingt-cinq ans la vérité et que les Français ont cru à ces illusions réparatrices? Il faut le dire nettement : cette croyance en un mensonge consolateur est un mythe, et le présent livre montre comment et quand celui-ci s’est construit, quelle part de vérité il contient et quelle histoire a écrite la mémoire de la Résistance, cet événement hors du commun. Contrairement à ce que l’on pense, tout a été mis tout de suite sur la table ; les Français ont pu savoir tout ce qu’ils désiraient apprendre et aucune censure n’a empêché quiconque le souhaitait de regarder en face les années noires. Et les Français de l’après-guerre ne s’en sont pas privés.

Ce livre est classé dans les catégories :

16,99 €
?

Version papier

24,00 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Français, on ne vous a rien caché”

Fiche technique

Résumé

Une croyance règne en France, depuis maintenant un demi-siècle : de Gaulle aurait été un 'grand mystificateur' qui, avec l’aide des communistes, aurait menti aux Français à la Libération ; il leur aurait fait croire qu’ils avaient tous été de vaillants résistants, que Vichy avait à peine existé, que la collaboration avait été le seul fait d’une poignée d’égarés et que 'l’État français' n’était pour rien dans la déportation des Juifs. Bref, communistes et gaullistes auraient administré à un peuple qui ne demandait qu’à être dupé le baume consolateur de mensonges édifiants. Faut-il vraiment penser que l’héroïsme des résistants et des Français libres n’a été qu’une valeur de contrebande destinée à faire oublier toutes les réalités fâcheuses des années noires? Faut-il croire que les pouvoirs ont soigneusement célé pendant vingt-cinq ans la vérité et que les Français ont cru à ces illusions réparatrices? Il faut le dire nettement : cette croyance en un mensonge consolateur est un mythe, et le présent livre montre comment et quand celui-ci s’est construit, quelle part de vérité il contient et quelle histoire a écrite la mémoire de la Résistance, cet événement hors du commun. Contrairement à ce que l’on pense, tout a été mis tout de suite sur la table ; les Français ont pu savoir tout ce qu’ils désiraient apprendre et aucune censure n’a empêché quiconque le souhaitait de regarder en face les années noires. Et les Français de l’après-guerre ne s’en sont pas privés.

Biographie de François Azouvi

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire