Votre compte

Frère Vital ou le triomphe de la grâce


Moine cistercien, père abbé de l'abbaye de Bricquebec dans la Manche, Dom Vital Lehodey (1857-1948), a trouvé le fondement de son bonheur dans l'attention à la volonté de Dieu exprimée au travers de tous les événements de la vie quotidienne, dans un abandon total à son amour. Il a marqué profondément l'histoire de la spiritualité contemporaine par ses différents ouvrages, reflets de son attachement à l'enfance de Jésus, proche de cette " petite voie " dont parle Thérèse de Lisieux. Comme Claudel, Frossard ou Didier Decoin qui ont eu, eux aussi, cette préscience de l'ineffable, Dom Vital Lehodey n'a pas vécu cette expérience dans un quelconque imaginaire mais, bien au contraire, dans la réalité de son existence personnelle. Grand mystique français de la première moitié du XXe siècle, il a su, par ses écrits, rassurer et ouvrir aux voies de l'oraison ses très nombreux lecteurs. Michel Niaussat retrace dans une première partie la vie et l'itinéraire de cette grande figure. Et pour la première fois, l'Autobiographie de Dom Vital, écrite à la fin de sa vie à la demande expresse de ses supérieurs, est enfin révélée au public dans la seconde partie du livre.

Ce livre est classé dans les catégories :

15,99 €
?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Frère Vital ou le triomphe de la grâce”

Fiche technique

Résumé

Moine cistercien, père abbé de l'abbaye de Bricquebec dans la Manche, Dom Vital Lehodey (1857-1948), a trouvé le fondement de son bonheur dans l'attention à la volonté de Dieu exprimée au travers de tous les événements de la vie quotidienne, dans un abandon total à son amour. Il a marqué profondément l'histoire de la spiritualité contemporaine par ses différents ouvrages, reflets de son attachement à l'enfance de Jésus, proche de cette " petite voie " dont parle Thérèse de Lisieux. Comme Claudel, Frossard ou Didier Decoin qui ont eu, eux aussi, cette préscience de l'ineffable, Dom Vital Lehodey n'a pas vécu cette expérience dans un quelconque imaginaire mais, bien au contraire, dans la réalité de son existence personnelle. Grand mystique français de la première moitié du XXe siècle, il a su, par ses écrits, rassurer et ouvrir aux voies de l'oraison ses très nombreux lecteurs. Michel Niaussat retrace dans une première partie la vie et l'itinéraire de cette grande figure. Et pour la première fois, l'Autobiographie de Dom Vital, écrite à la fin de sa vie à la demande expresse de ses supérieurs, est enfin révélée au public dans la seconde partie du livre.

Biographie de Père Michel Niaussat

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire