Votre compte

Gardiens de nos frères


« Je suis né chrétien. Mais c’est plus tard que je le deviens. Dès lors, ce fil spirituel accompagnera mes engagements politiques. »
C’est le chemin d’une passion reliant christianisme premier et socialisme originel que nous raconte ici avec verve Jean-Pierre Mignard. Il évoque son enfance nivernaise entre école laïque et patronage, son arrivée ébahie à Paris dans le chaudron gauchiste de l’après 68, ses années à la direction du Parti socialiste unifié (PSU) aux côtés de Michel Rocard, la création du Club Témoin en compagnie de Jacques Delors et François Hollande. À ce dernier, son ami, il lance aujourd’hui, comme une supplique : « Monsieur le Président, prenez tous les risques ! »
L’homme est entier, dans son amour pour le Christ et son adhésion au message évangélique comme dans son souci du bien public et son goût du verbe. Ainsi dit-il son courroux contre ces catholiques claquemurés dans le dogme et contre ces socialistes enfermés dans leur bulle technocratique, qui oublient le peuple et sa parole. Il prône un changement de République, une refondation démocratique, l’hospitalité sans distinction d’origine ou de croyance, la justice et l’égalité pour tous, le refus des égoïsmes voraces et des cumuls en tous genres… C’est ainsi qu’entre éthique et politique, et selon l’injonction de Dieu à Caïn, nous serons les gardiens de nos frères.

Ce livre est classé dans les catégories :

11,99 €
?

Version papier

11,05 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Gardiens de nos frères”

Fiche technique

Résumé

« Je suis né chrétien. Mais c’est plus tard que je le deviens. Dès lors, ce fil spirituel accompagnera mes engagements politiques. »
C’est le chemin d’une passion reliant christianisme premier et socialisme originel que nous raconte ici avec verve Jean-Pierre Mignard. Il évoque son enfance nivernaise entre école laïque et patronage, son arrivée ébahie à Paris dans le chaudron gauchiste de l’après 68, ses années à la direction du Parti socialiste unifié (PSU) aux côtés de Michel Rocard, la création du Club Témoin en compagnie de Jacques Delors et François Hollande. À ce dernier, son ami, il lance aujourd’hui, comme une supplique : « Monsieur le Président, prenez tous les risques ! »
L’homme est entier, dans son amour pour le Christ et son adhésion au message évangélique comme dans son souci du bien public et son goût du verbe. Ainsi dit-il son courroux contre ces catholiques claquemurés dans le dogme et contre ces socialistes enfermés dans leur bulle technocratique, qui oublient le peuple et sa parole. Il prône un changement de République, une refondation démocratique, l’hospitalité sans distinction d’origine ou de croyance, la justice et l’égalité pour tous, le refus des égoïsmes voraces et des cumuls en tous genres… C’est ainsi qu’entre éthique et politique, et selon l’injonction de Dieu à Caïn, nous serons les gardiens de nos frères.

Biographie de Jean-Pierre Mignard

Jean-Pierre Mignard est avocat au barreau de Paris, maître de conférences à Sciences-Po, docteur en droit de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et codirecteur de Témoignage chrétien. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont, chez Stock : L’Affaire Clichy, Morts pour rien, avec Emmanuel Tordjman (2006) et Gardiens de nos frères (2014).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire