Votre compte

Geneviève Straus : trilogie d'une égérie


Au cours d’une longue existence marquée par les bouleversements d’un siècle finissant. Geneviève Straus a connu un destin d’exception. Fille du compositeur Fromental Halévy, épouse de Georges Bizet, remariée à Emile Straus après la mort du musicien, cette femme d’une beauté mystérieuse et sensuelle tiendra l’un des salons les plus brillants et spirituels de Paris. Elle y réunira avec talent des figures éminentes de la littérature, de l’art et de la politique : Maupassant, Degas, Bourget, Montesquiou et surtout Proust qui parera la duchesse de Guermantes de sa grâce et de son esprit. Tous la célébreront et feront d’elle leur égérie. Tous lui voueront une tendre fidélité admirative, réclameront ses lettres lui reconnaissant un talent épistolaire digne du XVIIIe siècle et Proust lui rendra ce rare hommage : « Ah ! comme j’aimerais écrire comme Madame Straus ! » En 1897, elle n’hésitera pas à mettre en péril la réputation de son salon en affichant des convictions dreyfusardes et en réunissant chez elle, au nom de la tolérance et de la justice, les partisans de la révision du procès. Elle n’oubliait pas, en l’occurrence, qu’elle était juive et tenait à l’affirmer. Souvent injustement maltraitée par les biographes de Bizet et de Proust, Geneviève Straus dont l’influence pourtant ne fait aucun doute, figure emblématique d’une Belle Époque révolue, est une grande dame du siècle passé et méritait de reprendre se place : celle d’une des femmes des plus éblouissantes de son temps.

Ce livre est classé dans les catégories :

8,99 €
?

Version papier

30,00 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Geneviève Straus : trilogie d'une égérie”

Fiche technique

Résumé

Au cours d’une longue existence marquée par les bouleversements d’un siècle finissant. Geneviève Straus a connu un destin d’exception. Fille du compositeur Fromental Halévy, épouse de Georges Bizet, remariée à Emile Straus après la mort du musicien, cette femme d’une beauté mystérieuse et sensuelle tiendra l’un des salons les plus brillants et spirituels de Paris. Elle y réunira avec talent des figures éminentes de la littérature, de l’art et de la politique : Maupassant, Degas, Bourget, Montesquiou et surtout Proust qui parera la duchesse de Guermantes de sa grâce et de son esprit. Tous la célébreront et feront d’elle leur égérie. Tous lui voueront une tendre fidélité admirative, réclameront ses lettres lui reconnaissant un talent épistolaire digne du XVIIIe siècle et Proust lui rendra ce rare hommage : « Ah ! comme j’aimerais écrire comme Madame Straus ! » En 1897, elle n’hésitera pas à mettre en péril la réputation de son salon en affichant des convictions dreyfusardes et en réunissant chez elle, au nom de la tolérance et de la justice, les partisans de la révision du procès. Elle n’oubliait pas, en l’occurrence, qu’elle était juive et tenait à l’affirmer. Souvent injustement maltraitée par les biographes de Bizet et de Proust, Geneviève Straus dont l’influence pourtant ne fait aucun doute, figure emblématique d’une Belle Époque révolue, est une grande dame du siècle passé et méritait de reprendre se place : celle d’une des femmes des plus éblouissantes de son temps.

Biographie de Chantal Bischoff

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire