Votre compte

Géographie des frontières


À une époque où se font jour de nouvelles conceptions d’intégrations économiques entre les États, la notion de frontière, rempart militaire et bouclier du protectionnisme, sacralisés par le nationalisme et l’histoire, est remise en question. La géographie des frontières demeure pourtant, en France, un thème passablement délaissé. Paul Guichonnet et Claude Raffestin, professeurs à l’Université de Genève, ville à fonctions internationales, au territoire enclavé, se sont spécialisés dans les recherches frontalières. Ils proposent pour la première fois, dans ce volume, une synthèse originale sur la question. Elle se fonde sur l’abondante littérature consacrée aux frontières à l’étranger — spécialement dans le monde anglo-saxon — et sur leurs travaux personnels conduits sur le terrain. La première partie de l’ouvrage expose les problèmes théoriques et méthodologiques d’une analyse de la frontière, la naissance et l’évolution des limites, les définitions et interprétations qui en ont été données, pour aboutir à une classification exprimant les divers aspects typologiques (frontière politique, zone frontalière, franges pionnières). Vient ensuite un examen des frontières dans les différents continents, avec leurs traits communs et leurs variétés spécifiques. Le livre, qui s’adresse aux géographes, aux historiens, aux politologues et aux économistes, se termine par la présentation de quelques exemples de régions frontalières (Trieste, Genève, Bâle - Alsace - Allemagne, Sarre - Lorraine).

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Géographie des frontières”

Fiche technique

Résumé

À une époque où se font jour de nouvelles conceptions d’intégrations économiques entre les États, la notion de frontière, rempart militaire et bouclier du protectionnisme, sacralisés par le nationalisme et l’histoire, est remise en question. La géographie des frontières demeure pourtant, en France, un thème passablement délaissé. Paul Guichonnet et Claude Raffestin, professeurs à l’Université de Genève, ville à fonctions internationales, au territoire enclavé, se sont spécialisés dans les recherches frontalières. Ils proposent pour la première fois, dans ce volume, une synthèse originale sur la question. Elle se fonde sur l’abondante littérature consacrée aux frontières à l’étranger — spécialement dans le monde anglo-saxon — et sur leurs travaux personnels conduits sur le terrain. La première partie de l’ouvrage expose les problèmes théoriques et méthodologiques d’une analyse de la frontière, la naissance et l’évolution des limites, les définitions et interprétations qui en ont été données, pour aboutir à une classification exprimant les divers aspects typologiques (frontière politique, zone frontalière, franges pionnières). Vient ensuite un examen des frontières dans les différents continents, avec leurs traits communs et leurs variétés spécifiques. Le livre, qui s’adresse aux géographes, aux historiens, aux politologues et aux économistes, se termine par la présentation de quelques exemples de régions frontalières (Trieste, Genève, Bâle - Alsace - Allemagne, Sarre - Lorraine).

Biographie de Paul Guichonnet

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire