Votre compte

Grandeur, déclin et destin de la Ve République. Un dialogue


Édouard Balladur a été un acteur majeur de la Ve République. Alain Duhamel a observé et rencontré tous ceux qui ont fait son Histoire. Dans cet échange de vues, ils retracent soixante ans de vie politique pour finalement répondre à cette question : le régime politique pensé par de Gaulle est-il encore porteur d’espoirs ? « Depuis 1958, la Ve République tranche et concilie la réalité d’un exécutif fort et d’une démocratie de plus en plus exigeante. La voici menacée de décadence. Peut-elle y faire face ? Le phénomène Macron en esquisse-t-il une réponse ? Rebat-il les cartes ? À quoi va ressembler la France qui vient ? » Alain DUHAMEL « La Ve République a eu de grands moments. Depuis, elle a décliné, connu l’instabilité politique, l’inefficacité des gouvernements. L’avenir impose à la France de profondes réformes, le renforcement de l’Europe mais aussi le devoir d’assurer la permanence de la nation. La nécessité d’un pouvoir fort justifie la Ve République. » Édouard BALLADUR

Ce livre est classé dans les catégories :

12,99 €
?
Vérifier la de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Grandeur, déclin et destin de la Ve République. Un dialogue”

Fiche technique

Résumé

Édouard Balladur a été un acteur majeur de la Ve République. Alain Duhamel a observé et rencontré tous ceux qui ont fait son Histoire. Dans cet échange de vues, ils retracent soixante ans de vie politique pour finalement répondre à cette question : le régime politique pensé par de Gaulle est-il encore porteur d’espoirs ? « Depuis 1958, la Ve République tranche et concilie la réalité d’un exécutif fort et d’une démocratie de plus en plus exigeante. La voici menacée de décadence. Peut-elle y faire face ? Le phénomène Macron en esquisse-t-il une réponse ? Rebat-il les cartes ? À quoi va ressembler la France qui vient ? » Alain DUHAMEL « La Ve République a eu de grands moments. Depuis, elle a décliné, connu l’instabilité politique, l’inefficacité des gouvernements. L’avenir impose à la France de profondes réformes, le renforcement de l’Europe mais aussi le devoir d’assurer la permanence de la nation. La nécessité d’un pouvoir fort justifie la Ve République. » Édouard BALLADUR

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire