Votre compte

Gregorius


Stockholm, au début du XXe siècle. Le pasteur Gregorius, un homme d’âge mûr, inspire le dégoût à sa jeune épouse Helga. Cette dernière l’évite en prétextant une santé fragile et des douleurs mystérieuses, que confirme complaisamment son médecin, l’intrigant docteur Glas. Sa prescription est sans appel : l’abstinence la plus stricte. Frustré, Gregorius se noie alors dans d’incessantes réflexions sur l’amour, l’âge et le désir.

Dépassant le simple jeu littéraire, Bengt Ohlsson offre avec Gregorius une variation brillante autour d’un personnage secondaire du classique Docteur Glas de Hjalmar Söderberg (1869-1941), publié en 1905. Son tour de force : rester proche de son modèle tout en composant dès les premières pages un roman singulier, qui voit les rôles s’inverser, et le bon docteur Glas devenir quatre-vingt-dix-neuf ans plus tard un personnage secondaire dans la vie du pasteur Gregorius.

Traduit dans une dizaine de langues, ce texte a valu à son auteur le très prestigieux prix August en 2004 – la principale distinction littéraire suédoise.

Né en 1963, Bengt Ohlsson est romancier, dramaturge et chroniqueur. Figure des lettres suédoises, il est l’auteur de plus d’une dizaine de romans.

Ce livre est classé dans les catégories :

16,99 €
?

Version papier

8,05 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Gregorius”

Fiche technique

Résumé

Stockholm, au début du XXe siècle. Le pasteur Gregorius, un homme d’âge mûr, inspire le dégoût à sa jeune épouse Helga. Cette dernière l’évite en prétextant une santé fragile et des douleurs mystérieuses, que confirme complaisamment son médecin, l’intrigant docteur Glas. Sa prescription est sans appel : l’abstinence la plus stricte. Frustré, Gregorius se noie alors dans d’incessantes réflexions sur l’amour, l’âge et le désir.

Dépassant le simple jeu littéraire, Bengt Ohlsson offre avec Gregorius une variation brillante autour d’un personnage secondaire du classique Docteur Glas de Hjalmar Söderberg (1869-1941), publié en 1905. Son tour de force : rester proche de son modèle tout en composant dès les premières pages un roman singulier, qui voit les rôles s’inverser, et le bon docteur Glas devenir quatre-vingt-dix-neuf ans plus tard un personnage secondaire dans la vie du pasteur Gregorius.

Traduit dans une dizaine de langues, ce texte a valu à son auteur le très prestigieux prix August en 2004 – la principale distinction littéraire suédoise.

Né en 1963, Bengt Ohlsson est romancier, dramaturge et chroniqueur. Figure des lettres suédoises, il est l’auteur de plus d’une dizaine de romans.

Biographie de Bengt Ohlsson

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire