Votre compte

Guérir Alzheimer

Jill Enders (Illustrateur)

Isabelle Liber (Traducteur)


Le docteur Michael Nehls, chercheur en génétique moléculaire, ancien directeur d’une société
de biotechnologie, présente ici les dernières recherches cliniques – américaines mais aussi européennes – qui prouvent la réversibilité des symptômes d’Alzheimer pendant les premiers stades de la maladie, lorsqu’elle n’affecte “que” l’hippocampe. Il est aujourd’hui avéré que c’est là que la maladie débute et progresse en produisant rapidement ses effrayants symptômes (troubles de la mémoire immédiate, perte du sens de l’orientation, régression des facultés cognitives...). Ces résultats spectaculaires apportent la preuve que certaines prescriptions non-médicamenteuses combinées (mode de vie, alimentation, détox, sommeil, sport...) non seulement empêchent la progression de la maladie mais suppriment les symptômes déjà apparus. Un jour, de plus en plus de patients pourront dire : J’avais Alzheimer.
Illustré par Jill Enders, l’illustratrice du Charme discret de l’intestin, cet essai est en lui-même un
objet plaisant et stimulant. Agréable à lire et parfaitement rigoureux d’un point de vue scientifique, il propose un nouveau regard sur cette maladie.

 

 

Ce livre est classé dans les catégories :

9,99 €
?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier. Lisez ce livre en un clic avec une liseuse TEA ou le logiciel TEA Ebook.

Pour lire ce livre ou le charger sur un autre support (Sony…) un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Guérir Alzheimer”

Fiche technique

Résumé

Le docteur Michael Nehls, chercheur en génétique moléculaire, ancien directeur d’une société
de biotechnologie, présente ici les dernières recherches cliniques – américaines mais aussi européennes – qui prouvent la réversibilité des symptômes d’Alzheimer pendant les premiers stades de la maladie, lorsqu’elle n’affecte “que” l’hippocampe. Il est aujourd’hui avéré que c’est là que la maladie débute et progresse en produisant rapidement ses effrayants symptômes (troubles de la mémoire immédiate, perte du sens de l’orientation, régression des facultés cognitives...). Ces résultats spectaculaires apportent la preuve que certaines prescriptions non-médicamenteuses combinées (mode de vie, alimentation, détox, sommeil, sport...) non seulement empêchent la progression de la maladie mais suppriment les symptômes déjà apparus. Un jour, de plus en plus de patients pourront dire : J’avais Alzheimer.
Illustré par Jill Enders, l’illustratrice du Charme discret de l’intestin, cet essai est en lui-même un
objet plaisant et stimulant. Agréable à lire et parfaitement rigoureux d’un point de vue scientifique, il propose un nouveau regard sur cette maladie.

 

 

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire