Votre compte

Henry Miller et son destin


À travers toute son œuvre, gigantesque et perpétuelle autobiographie, Henry Miller n'a jamais cessé de se demander : Qui suis-je ? Pourquoi donc tenter de cerner, une fois de plus, et de l'extérieur, le caractère, la nature de cet écrivain ? Parce que le regard d'un homme sur soi-même, cet homme fût-il un génie, ne remplacera jamais totalement le regard d'autrui. Et puis, Jacqueline Langmann est un autrui privilégié : astrologue, elle use, pour pénétrer l'homme Miller, d'une méthode d'investigation mille fois reconnue et prônée par l'auteur des Tropiques. Elle en use avec une souplesse et une richesse de moyens capables de cerner toutes les subtilités, et tous les détours d'une personnalité complexe. Mais, surtout, son contact personnel avec Miller fut d'emblée profond, direct, spontané. Dès leur première rencontre, l'astrologue et l'écrivain se sont reconnus l'un dans l'autre. Cette première rencontre, fortuite, fut suivie d'un échange serré de correspondance, qui dure depuis plus de dix ans et qui, d'ailleurs, nourrit le livre qu'on va lire. Ce livre, annoté par Miller lui-même, est plus que le beau portrait d'un grand écrivain : c'est le portrait des hommes tels qu'ils devraient être. Non que Miller soit présenté comme le plus parfait des saints. Mais, au-delà de ses défauts, il donne l'exemple d'une humanité pleine et libre.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Version papier

15,24 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Henry Miller et son destin”

Fiche technique

Résumé

À travers toute son œuvre, gigantesque et perpétuelle autobiographie, Henry Miller n'a jamais cessé de se demander : Qui suis-je ? Pourquoi donc tenter de cerner, une fois de plus, et de l'extérieur, le caractère, la nature de cet écrivain ? Parce que le regard d'un homme sur soi-même, cet homme fût-il un génie, ne remplacera jamais totalement le regard d'autrui. Et puis, Jacqueline Langmann est un autrui privilégié : astrologue, elle use, pour pénétrer l'homme Miller, d'une méthode d'investigation mille fois reconnue et prônée par l'auteur des Tropiques. Elle en use avec une souplesse et une richesse de moyens capables de cerner toutes les subtilités, et tous les détours d'une personnalité complexe. Mais, surtout, son contact personnel avec Miller fut d'emblée profond, direct, spontané. Dès leur première rencontre, l'astrologue et l'écrivain se sont reconnus l'un dans l'autre. Cette première rencontre, fortuite, fut suivie d'un échange serré de correspondance, qui dure depuis plus de dix ans et qui, d'ailleurs, nourrit le livre qu'on va lire. Ce livre, annoté par Miller lui-même, est plus que le beau portrait d'un grand écrivain : c'est le portrait des hommes tels qu'ils devraient être. Non que Miller soit présenté comme le plus parfait des saints. Mais, au-delà de ses défauts, il donne l'exemple d'une humanité pleine et libre.

Biographie de Jacqueline Langmann

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire