Votre compte

Histoire de la nouvelle gauche paysanne


Uns histoire intellectuelle et politique des mouvements qui, depuis 1960, ont donné abouti à la création de la Confédération paysanne et à sa position centrale dans l'altermondialisme en France.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2005.)


À compter de l'affaire du McDonald's de Millau et de la manifestation de Seattle en 1999, la Confédération paysanne et José Bové sont devenus des acteurs centraux du mouvement altermondialiste. L'originalité de la Confédération, constituée en 1987 par regroupement de mouvements ayant jusqu'alors suivi des stratégies et des chemins différents, réside dans sa volonté de lier (non sans débats ni tensions) défense professionnelle et débats de société, contestation et propositions, sur fond d'opposition au libéralisme. Par ailleurs, avec sa promotion d'une " agriculture paysanne ", transparaissent la critique du modèle de développement et la question du projet de société. Pour retracer l'émergence des courants qui lui ont donné naissance, l'auteur revient ici sur un demi-siècle de syndicalisme agricole, ainsi que sur les luttes sociales et les expériences politiques qui ont marqué la France depuis les années 1960. Une place particulière est faite aux militants qui ont participé, dans leur diversité, aux combats de cette nouvelle gauche paysanne, avec le souci de comprendre l'évolution de leurs positions et de leurs modes d'action. Il en ressort que ce courant a su en maintes occasions incarner la modernité et imposer des débats de société. Cette histoire restait à écrire. Il existait bien des ouvrages ou documents militants, des travaux de journalistes et quelques articles universitaires, mais aucun livre sur l'histoire globale de cette sensibilité à l'échelle nationale. Cette absence a parfois été source de confusion, certains épisodes pouvant être ici ou là glorifiés tandis que d'autres restaient occultés. Résultat de plusieurs années de recherches menées en toute indépendance, avec esprit critique et sans parti pris, ce livre propose donc une première synthèse.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2005.)

Ce livre est classé dans les catégories :

14,99 €
?

Version papier

25,00 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Histoire de la nouvelle gauche paysanne”

Fiche technique

  • Auteur : Jean-Philippe MARTIN
  • Éditeur : La Découverte
  • Date de parution : 28/11/13
  • EAN : 9782707160843
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 790
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

Uns histoire intellectuelle et politique des mouvements qui, depuis 1960, ont donné abouti à la création de la Confédération paysanne et à sa position centrale dans l'altermondialisme en France.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2005.)


À compter de l'affaire du McDonald's de Millau et de la manifestation de Seattle en 1999, la Confédération paysanne et José Bové sont devenus des acteurs centraux du mouvement altermondialiste. L'originalité de la Confédération, constituée en 1987 par regroupement de mouvements ayant jusqu'alors suivi des stratégies et des chemins différents, réside dans sa volonté de lier (non sans débats ni tensions) défense professionnelle et débats de société, contestation et propositions, sur fond d'opposition au libéralisme. Par ailleurs, avec sa promotion d'une " agriculture paysanne ", transparaissent la critique du modèle de développement et la question du projet de société. Pour retracer l'émergence des courants qui lui ont donné naissance, l'auteur revient ici sur un demi-siècle de syndicalisme agricole, ainsi que sur les luttes sociales et les expériences politiques qui ont marqué la France depuis les années 1960. Une place particulière est faite aux militants qui ont participé, dans leur diversité, aux combats de cette nouvelle gauche paysanne, avec le souci de comprendre l'évolution de leurs positions et de leurs modes d'action. Il en ressort que ce courant a su en maintes occasions incarner la modernité et imposer des débats de société. Cette histoire restait à écrire. Il existait bien des ouvrages ou documents militants, des travaux de journalistes et quelques articles universitaires, mais aucun livre sur l'histoire globale de cette sensibilité à l'échelle nationale. Cette absence a parfois été source de confusion, certains épisodes pouvant être ici ou là glorifiés tandis que d'autres restaient occultés. Résultat de plusieurs années de recherches menées en toute indépendance, avec esprit critique et sans parti pris, ce livre propose donc une première synthèse.
(Cette édition numérique reprend, à l'identique, l'édition originale de 2005.)

Biographie de Jean-Philippe MARTIN

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire