Votre compte

Histoire de la princesse de Montpensier et autres nouvelles


"M. de Guise ne se mêlait point dans la conversation, et sentant réveiller dans son cœur si vivement tout ce que Mme de Montpensier y avait autrefois fait naître, il pensait en lui-même qu'il pourrait y demeurer aussi bien pris dans les liens de cette belle princesse que le saumon l'était dans les filets du pêcheur." Madame de Lafayette (1634-1693) est l'auteur de l'un des romans les plus connus de la littérature française, La Princesse de Clèves, paru en 1678. Amie de Madame de Sévigné et de quelques grandes figures littéraires de son temps, elle a également écrit des mémoires, des nouvelles historiques et un long roman, Zaïde.

Ce livre est classé dans les catégories :

1,99 €
?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Histoire de la princesse de Montpensier et autres nouvelles”

Fiche technique

Résumé

"M. de Guise ne se mêlait point dans la conversation, et sentant réveiller dans son cœur si vivement tout ce que Mme de Montpensier y avait autrefois fait naître, il pensait en lui-même qu'il pourrait y demeurer aussi bien pris dans les liens de cette belle princesse que le saumon l'était dans les filets du pêcheur." Madame de Lafayette (1634-1693) est l'auteur de l'un des romans les plus connus de la littérature française, La Princesse de Clèves, paru en 1678. Amie de Madame de Sévigné et de quelques grandes figures littéraires de son temps, elle a également écrit des mémoires, des nouvelles historiques et un long roman, Zaïde.

Biographie de Madame de Lafayette

Marie-Madeleine de La Vergne, comtesse de Lafayette (1634-1693), fut l'élève du grammairien Ménage alors qu'elle était dame d'honneur de la reine Anne d'Autriche. Elle fréquenta les salons littéraires de son temps avant de fonder son propre salon, qui connut un grand succès. Elle fut l'une des meilleures amies de Madame de Sévigné, sa parente par alliance. Son œuvre, publiée initialement de manière anonyme ou sous des noms d'emprunt, lui a apporté d'emblée une célébrité qui ne s'est jamais démentie.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire