Votre compte

Histoire des communautés juives de Toulouse des origines jusqu’au IIIè millénaire


L’histoire des communautés juives de Toulouse se confond avec celle de l’exil et de la dispersion du peuple hébreu après la destruction du temple de Jérusalem, tout autour de la Méditerranée, en Europe et dans le monde. Ce sont des communautés d’origines différentes qui vont se succéder à Toulouse, depuis els Judéens au premier siècle de notre ère, les marranes d’Espagne et du Portugal aux XVIè et XVIIè siècles, les Juifs du Comtat Venaissin à l’époque de la Révolution, les Juifs d’Alsace Lorraine en 1870, les Juifs de Russie et de Roumanie à la fin du XIXè siècle, les Juifs de Turquie au début du XXè siècle, les Juifs d’Europe centrale et orientale fuyant la persécution nazie à la veille de la Seconde Guerre mondiale, jusqu’à l’installation récente des communautés d’Afrique du Nord. La présence juive à Toulouse au long de deux millénaires et dans cette ouverture du troisième millénaire constitue la ville comme lieu de passage et de refuge, ouverte aux échanges et à l’histoire mondiale. Car cette histoire est aussi celle de l’étranger, de l’autre. Celui qu’Emmanuel Lévinas appelle « le rêveur d’avenir » et dont la rencontre est chaque fois la naissance d’un monde nouveau. Ce livre est écrit en hommage à Élie Szapiro (1939-2013) co-auteur de l’ouvrage paru en 2003, et qui fut l’initiateur de nombreuse recherches et réalisations autour de l’histoire des Juifs de Toulouse. Le livre actuel comporte des études de Nicole Benhamou, Geneviève Bessis, Monique Lise Cohen, Pierre Léoutre, Éric Malo, Élie Szapiro et Frédéric Viey.

Ce livre est classé dans les catégories :

19,99 €
?

Version papier

25,90 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Histoire des communautés juives de Toulouse des origines jusqu’au IIIè millénaire”

Fiche technique

Résumé

L’histoire des communautés juives de Toulouse se confond avec celle de l’exil et de la dispersion du peuple hébreu après la destruction du temple de Jérusalem, tout autour de la Méditerranée, en Europe et dans le monde. Ce sont des communautés d’origines différentes qui vont se succéder à Toulouse, depuis els Judéens au premier siècle de notre ère, les marranes d’Espagne et du Portugal aux XVIè et XVIIè siècles, les Juifs du Comtat Venaissin à l’époque de la Révolution, les Juifs d’Alsace Lorraine en 1870, les Juifs de Russie et de Roumanie à la fin du XIXè siècle, les Juifs de Turquie au début du XXè siècle, les Juifs d’Europe centrale et orientale fuyant la persécution nazie à la veille de la Seconde Guerre mondiale, jusqu’à l’installation récente des communautés d’Afrique du Nord. La présence juive à Toulouse au long de deux millénaires et dans cette ouverture du troisième millénaire constitue la ville comme lieu de passage et de refuge, ouverte aux échanges et à l’histoire mondiale. Car cette histoire est aussi celle de l’étranger, de l’autre. Celui qu’Emmanuel Lévinas appelle « le rêveur d’avenir » et dont la rencontre est chaque fois la naissance d’un monde nouveau. Ce livre est écrit en hommage à Élie Szapiro (1939-2013) co-auteur de l’ouvrage paru en 2003, et qui fut l’initiateur de nombreuse recherches et réalisations autour de l’histoire des Juifs de Toulouse. Le livre actuel comporte des études de Nicole Benhamou, Geneviève Bessis, Monique Lise Cohen, Pierre Léoutre, Éric Malo, Élie Szapiro et Frédéric Viey.

Biographie de Élie Szapiro

Docteur en médecine, chargé de conférences en histoire de l’art juif à l’INALCO, dirigeant avec son épouse Francine des galeries d’art juif à Paris et en France. C’est lui qui a initié en France les travaux sur le patrimoine juif. Il a exercé de grandes responsabilités dans la Commission française des Archives juives et a dirigé les travaux de recherche sur l’histoire des Juifs de Toulouse à la Bibliothèque d’étude et du patrimoine de Toulouse. Monique Lise Cohen a fait des études de philosophie à Toulouse. Docteur en lettres, elle est poète et auteur de plusieurs ouvrages et études sur des thèmes littéraires, philosophiques, religieux et historiques. Elle a fait un doctorat sous la direction d’Henri Meschonnic, en 1989 : « Le thème de l’émancipation des Juifs : archéologie de l’antisémitisme ». Ce texte a été publié en 1992 aux éditions Vent Terral, sous le titre : « Les Juifs ont-ils du cœur ? », avec une préface d’Henri Meschonnic. Elle a publié récemment aux éditions Orizons : Récit des jours et veille du livre (2008) ; Le parchemin du désir (2009) ; Emmanuel Lévinas et Henri Meschonnic, Résonances prophétiques (2011) ; Etty Hillesum, une lecture juive (2013). Elle a créé avec Pierre Léoutre une association : « Mémoires : les Juifs dans la Résistance » qui gère un site internet : www.resistancejuive.org et qui a produit un DVD-Rom : « Camps d’internement du midi de la France : entre histoire et mémoire (1939-1944) » Pierre Léoutre est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages. Historien, enseignant à l’IUFM de Midi Pyrénées. Auteur d’un ouvrage de référence sur le camp de Noé et sur les camps du Sud-ouest de la France, il a notamment dirigé les travaux de l’exposition de la Bibliothèque de Toulouse et a codirigé la réalisation du DVD-Rom : « Camps d’internement du midi de la France : entre histoire et mémoire (1939-1944) ».

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire