Votre compte

Histoire des marchés noirs


Si l’on entend par « marché noir » tout acte de commerce qui enfreint ou tourne la loi, on imagine aisément sa place dans l’histoire et cela sous toutes les latitudes... Quand, au Moyen Âge, l’Église interdisait le prêt à intérêt, ceux qui le pratiquaient faisaient du marché noir... Quand le sel était soumis à l’impôt les faux-sauniers encouraient de très fortes peines. Quand on vendait de l’alcool dans l’Amérique de la prohibition ou des denrées coloniales dans l’Europe du Blocus continental, on faisait du marché noir... Corollaire omniprésent mais rarement avoué (et plus rarement encore mesuré) de l’activité économique, le marché noir est pourtant à l’origine d’émeutes, de guerres, de luttes sociales, d’inventions, de villes, etc. Traitée ici pour la première fois dans son ensemble et sur la longue durée, l’histoire des marchés noirs est une manière insolite mais féconde d’envisager le destin des sociétés humaines.

Ce livre est classé dans les catégories :

9,49 €
?

Version papier

12,00 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Histoire des marchés noirs”

Fiche technique

Résumé

Si l’on entend par « marché noir » tout acte de commerce qui enfreint ou tourne la loi, on imagine aisément sa place dans l’histoire et cela sous toutes les latitudes... Quand, au Moyen Âge, l’Église interdisait le prêt à intérêt, ceux qui le pratiquaient faisaient du marché noir... Quand le sel était soumis à l’impôt les faux-sauniers encouraient de très fortes peines. Quand on vendait de l’alcool dans l’Amérique de la prohibition ou des denrées coloniales dans l’Europe du Blocus continental, on faisait du marché noir... Corollaire omniprésent mais rarement avoué (et plus rarement encore mesuré) de l’activité économique, le marché noir est pourtant à l’origine d’émeutes, de guerres, de luttes sociales, d’inventions, de villes, etc. Traitée ici pour la première fois dans son ensemble et sur la longue durée, l’histoire des marchés noirs est une manière insolite mais féconde d’envisager le destin des sociétés humaines.

Biographie de René Sédillot

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire