Votre compte

Histoire du Canada français depuis la Découverte (Tome 2)


L’Histoire du Canada français a pour origine un projet patronné par la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal qui invite le chanoine Groulx à prononcer une série de quelque cent leçons d’histoire d’environ 15 minutes, chaque semaine à la radio CKAC. Le rendez-vous hebdomadaire se poursuivra jusqu’en 1952. C’est une version remaniée du texte rédigé aux fins de ce cours public qui paraît en quatre tomes entre 1950 et 1952. L’Histoire du Canada français se découpe en deux parties : le régime français (depuis la découverte de Jacques Cartier jusqu’au traité de Paris de 1760) et le régime britannique au Canada (après 1760). L’ouvrage s’avère être le grand’œuvre de Lionel Groulx qui, de pair avec François-Xavier Garneau au XIXe siècle, mérite le titre d’historien national du Canada français.

A l’occasion du cinquantenaire de la disparition du chanoine Groulx, il était naturel de proposer une nouvelle édition (en 4 tomes) de ce texte fondateur, voire d’en faire (re)découvrir la teneur à un public français et/ou canadien.

Lionel Groulx, (1878-1967) né à Vaudreuil (Québec), prêtre, professeur, historien, écrivain québécois. C’est une des figures intellectuelles marquante du nationalisme canadien-français au XXe siècle et vulgarisateur le plus important de la cause du nationalisme québécois.

Ce livre est classé dans les catégories :

10,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Histoire du Canada français depuis la Découverte (Tome 2)”

Fiche technique

Résumé

L’Histoire du Canada français a pour origine un projet patronné par la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal qui invite le chanoine Groulx à prononcer une série de quelque cent leçons d’histoire d’environ 15 minutes, chaque semaine à la radio CKAC. Le rendez-vous hebdomadaire se poursuivra jusqu’en 1952. C’est une version remaniée du texte rédigé aux fins de ce cours public qui paraît en quatre tomes entre 1950 et 1952. L’Histoire du Canada français se découpe en deux parties : le régime français (depuis la découverte de Jacques Cartier jusqu’au traité de Paris de 1760) et le régime britannique au Canada (après 1760). L’ouvrage s’avère être le grand’œuvre de Lionel Groulx qui, de pair avec François-Xavier Garneau au XIXe siècle, mérite le titre d’historien national du Canada français.

A l’occasion du cinquantenaire de la disparition du chanoine Groulx, il était naturel de proposer une nouvelle édition (en 4 tomes) de ce texte fondateur, voire d’en faire (re)découvrir la teneur à un public français et/ou canadien.

Lionel Groulx, (1878-1967) né à Vaudreuil (Québec), prêtre, professeur, historien, écrivain québécois. C’est une des figures intellectuelles marquante du nationalisme canadien-français au XXe siècle et vulgarisateur le plus important de la cause du nationalisme québécois.

Biographie de Lionel Groulx

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire