Votre compte

Histoire, musées et éducation à la citoyenneté


Depuis une dizaine d’années, l’éducation à la citoyenneté occupe une place importante dans les débats, non seulement parmi les autorités scolaires, mais également dans l’ensemble de la société. Des expressions telles que : « éducation à la citoyenneté », « éducation citoyenne », « participation citoyenne », « préoccupations citoyennes », « implication citoyenne » et bien d’autres du même type abondent et s’entrechoquent sans que pour autant tous ces termes soient clairement définis, contribuant ainsi à entretenir une certaine confusion. Quoi qu’il en soit, l’observateur attentif à ce phénomène remarquera que l’on revient souvent au rôle majeur que jouent – ou devraient jouer – l’école (et notamment l’histoire) et les lieux non formels d’éducation dans ces appels à une citoyenneté plus consciente et plus assumée, notamment chez la jeune génération. Cet ouvrage se veut un effort de compréhension de ce phénomène. Les réflexions qu’il propose se situent à la jonction d’une discipline à la fois savante et scolaire, l’histoire, et d’une visée de formation présente à l’école depuis la fondation de celle-ci, l’éducation à la citoyenneté. Ce livre résulte de l’initiative de chercheurs aux horizons et aux expertises diversifiés, dont plusieurs sont réunis autour du Groupe de recherche sur l’éducation à la citoyenneté et l’enseignement de l’histoire (GRECEH), et qui ont mené des recherches complémentaires autour de la problématique du rapport entre histoire et éducation à la citoyenneté, tant dans le cadre scolaire que dans celui des musées où se manifeste de plus en plus ce rapport. D’une part, les nouveaux programmes d’histoire issus du renouveau pédagogique prescrivent aux enseignants d’histoire qu’ils éduquent leurs élèves à la citoyenneté en s’appuyant sur une étude rigoureuse du passé. D’autre part, une nouvelle muséologie dite citoyenne est en voie de se constituer et de jouer un rôle de plus en plus important dans l’éducation des citoyens.

Ce livre est classé dans les catégories :

17,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Histoire, musées et éducation à la citoyenneté”

Fiche technique

Résumé

Depuis une dizaine d’années, l’éducation à la citoyenneté occupe une place importante dans les débats, non seulement parmi les autorités scolaires, mais également dans l’ensemble de la société. Des expressions telles que : « éducation à la citoyenneté », « éducation citoyenne », « participation citoyenne », « préoccupations citoyennes », « implication citoyenne » et bien d’autres du même type abondent et s’entrechoquent sans que pour autant tous ces termes soient clairement définis, contribuant ainsi à entretenir une certaine confusion. Quoi qu’il en soit, l’observateur attentif à ce phénomène remarquera que l’on revient souvent au rôle majeur que jouent – ou devraient jouer – l’école (et notamment l’histoire) et les lieux non formels d’éducation dans ces appels à une citoyenneté plus consciente et plus assumée, notamment chez la jeune génération. Cet ouvrage se veut un effort de compréhension de ce phénomène. Les réflexions qu’il propose se situent à la jonction d’une discipline à la fois savante et scolaire, l’histoire, et d’une visée de formation présente à l’école depuis la fondation de celle-ci, l’éducation à la citoyenneté. Ce livre résulte de l’initiative de chercheurs aux horizons et aux expertises diversifiés, dont plusieurs sont réunis autour du Groupe de recherche sur l’éducation à la citoyenneté et l’enseignement de l’histoire (GRECEH), et qui ont mené des recherches complémentaires autour de la problématique du rapport entre histoire et éducation à la citoyenneté, tant dans le cadre scolaire que dans celui des musées où se manifeste de plus en plus ce rapport. D’une part, les nouveaux programmes d’histoire issus du renouveau pédagogique prescrivent aux enseignants d’histoire qu’ils éduquent leurs élèves à la citoyenneté en s’appuyant sur une étude rigoureuse du passé. D’autre part, une nouvelle muséologie dite citoyenne est en voie de se constituer et de jouer un rôle de plus en plus important dans l’éducation des citoyens.

Biographie d’Anik Meunier

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire