Votre compte

Histoires à lire sur le trône - 10 nouvelles, 10 auteurs - Pause-nouvelle t8


Pause-nouvelle est une collection d’histoires courtes (5 à 20 minutes), idéales lorsque vous êtes confortablement assis(e) sur le trône. Qu'il s'agisse de votre royaume personnel, fièrement conquis, ou des cabinets de l'entreprise discrètement atteints avant que vos collègues ne reviennent de leur déjeuner, vous avez quelques minutes devant vous. Alors profitez en pour faire le vide. Détendez-vous et lâchez un peu de pression avec ces 10 histoires:

Attention : Les situations, personnages et prix littéraires évoqués dans ces histoires sont purement fictifs. Toute ressemblance avec des évènements, des personnes, des oeuvres ou des multinationales existant ou ayant existé serait le fruit d'un malencontreux hasard... Certaines de ces nouvelles contiennent des propos d'un mauvais goût susceptible de heurter la sensibilité des plus prudes. Oreilles chastes et cœurs austères, prenez garde à ces lectures impudiques !

Le conte du père vert et de la mère d'Oye de Fabien Pesty : Il était une fois un garçon qui, ayant eu une enfance difficile, décida de se venger du monde en se faisant élire roi de la banque. Mais comme il avait quelques difficultés à contrôler certaines pulsions sexuelles, il se retrouva un jour dans des embêtements d’ordre judiciaire.

Arrière cuisine de Max Obione : Tout le monde connaît Blanche-Neige et les sept nains. Mais peu de personnes savent que le premier scénariste engagé pour l’écriture de l’adaptation cinématographique avait proposé une version assez différente.

la colère d'Achile de Benoît Camus : Le mythe d’Achille revisité, version « concours de bouffe ». La guerre de l’andouillette de Troie est déclarée.

Clownerie de Charles Beguin : Un jeune homme dépressif expérimente le fait de mélanger l’alcool et les anxiolytiques en lisant un roman de Stephen King qui parle d’un clown psychopathe, au détriment de sa santé mentale.

Les dialogues, ça me fait chier d'Emmanuel Bodin : Un jeune auteur saisi d’inspiration à la terrasse d’un bar est abordé par une fille qui, à défaut de paraître futée, s’avère plutôt séduisante. Alors l’homme décide de mettre le paquet, quitte à mentir un peu sur sa carrière d’écrivain.

On s'en tamponne de Lunatik : Ersébet a du sang de vierge sur les doigts. Elle le lèche avec avidité. Elle y prend gout. Mais tout à coup, elle sent une présence, quelqu’un rôde...

Friends & co de Guillaume Blanvillain : Michel Tapulard avait loué un couple d’amis pour un diner important. Mais la soirée ne s’est pas déroulée comme prévue, et face au comportement odieux des produits de Friends & Co, Tapulard est bien décidé à obtenir réparation.

Politiquement correct d'Alain Kotsov : Au 22e siècle, un sulfureux auteur de nouvelles tente d’obtenir le Mickey Prize, la plus prestigieuse distinction littéraire, mais son œuvre, « une aventure de Tarzan », n’est pas jugée assez politiquement correcte.

10 joursde Catherine Perrot : Une jeune journaliste réalise l’interview d’un viticulteur. C'est le coup de foudre. Elle lui laisse ses coordonnées personnelles, persuadée que l’attirance est réciproque et qu’il va la recontacter. Mais l’attente est parfois douloureuse.

Chienne de viede Muriel Combarnous : La vie est une chienne. Parfois, elle prend un homme pour cible et s’acharne sur lui tout au long de sa vie.

Ce livre est classé dans les catégories :

1,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Histoires à lire sur le trône - 10 nouvelles, 10 auteurs - Pause-nouvelle t8”

Fiche technique

Résumé

Pause-nouvelle est une collection d’histoires courtes (5 à 20 minutes), idéales lorsque vous êtes confortablement assis(e) sur le trône. Qu'il s'agisse de votre royaume personnel, fièrement conquis, ou des cabinets de l'entreprise discrètement atteints avant que vos collègues ne reviennent de leur déjeuner, vous avez quelques minutes devant vous. Alors profitez en pour faire le vide. Détendez-vous et lâchez un peu de pression avec ces 10 histoires:

Attention : Les situations, personnages et prix littéraires évoqués dans ces histoires sont purement fictifs. Toute ressemblance avec des évènements, des personnes, des oeuvres ou des multinationales existant ou ayant existé serait le fruit d'un malencontreux hasard... Certaines de ces nouvelles contiennent des propos d'un mauvais goût susceptible de heurter la sensibilité des plus prudes. Oreilles chastes et cœurs austères, prenez garde à ces lectures impudiques !

Le conte du père vert et de la mère d'Oye de Fabien Pesty : Il était une fois un garçon qui, ayant eu une enfance difficile, décida de se venger du monde en se faisant élire roi de la banque. Mais comme il avait quelques difficultés à contrôler certaines pulsions sexuelles, il se retrouva un jour dans des embêtements d’ordre judiciaire.

Arrière cuisine de Max Obione : Tout le monde connaît Blanche-Neige et les sept nains. Mais peu de personnes savent que le premier scénariste engagé pour l’écriture de l’adaptation cinématographique avait proposé une version assez différente.

la colère d'Achile de Benoît Camus : Le mythe d’Achille revisité, version « concours de bouffe ». La guerre de l’andouillette de Troie est déclarée.

Clownerie de Charles Beguin : Un jeune homme dépressif expérimente le fait de mélanger l’alcool et les anxiolytiques en lisant un roman de Stephen King qui parle d’un clown psychopathe, au détriment de sa santé mentale.

Les dialogues, ça me fait chier d'Emmanuel Bodin : Un jeune auteur saisi d’inspiration à la terrasse d’un bar est abordé par une fille qui, à défaut de paraître futée, s’avère plutôt séduisante. Alors l’homme décide de mettre le paquet, quitte à mentir un peu sur sa carrière d’écrivain.

On s'en tamponne de Lunatik : Ersébet a du sang de vierge sur les doigts. Elle le lèche avec avidité. Elle y prend gout. Mais tout à coup, elle sent une présence, quelqu’un rôde...

Friends & co de Guillaume Blanvillain : Michel Tapulard avait loué un couple d’amis pour un diner important. Mais la soirée ne s’est pas déroulée comme prévue, et face au comportement odieux des produits de Friends & Co, Tapulard est bien décidé à obtenir réparation.

Politiquement correct d'Alain Kotsov : Au 22e siècle, un sulfureux auteur de nouvelles tente d’obtenir le Mickey Prize, la plus prestigieuse distinction littéraire, mais son œuvre, « une aventure de Tarzan », n’est pas jugée assez politiquement correcte.

10 joursde Catherine Perrot : Une jeune journaliste réalise l’interview d’un viticulteur. C'est le coup de foudre. Elle lui laisse ses coordonnées personnelles, persuadée que l’attirance est réciproque et qu’il va la recontacter. Mais l’attente est parfois douloureuse.

Chienne de viede Muriel Combarnous : La vie est une chienne. Parfois, elle prend un homme pour cible et s’acharne sur lui tout au long de sa vie.

Biographie de Fabien Pesty

Fabien Pesty a passé la canicule de 76 dans le ventre de sa maman. Il en entend encore parler, merci bien ! C’est en décembre 1983 qu’il s’essaiera pour la première fois à l’écriture dans un texte intitulé « Lettre au Père-Noël ». Cette expérience sera un fiasco total puisqu’au lieu du train Légo, il recevra des livres, un bilboquet et une clémentine. L’arnaque.

Il faudra attendre 2009 pour le voir se réconcilier avec sa plume et tenter quelques concours de nouvelles. Contre toute attente, il en remportera quelques-uns et se dira « Tiens, si j’écrirais un recueil ? ».

1er prix – Jugon-les-Lacs 2010 pour Les valises

1er prix – Fontaine-Française 2011 pour La caissière du péage de Chatuzange-le-Goubet

Prix spécial du Jury– Prix Don Quichotte, concours francophone de la nouvelle 2012 pour Passage à tabac

 

Max Obione s’est emparé du noir sur le tard afin de donner libre cours à son tempérament libertaire. Dans ses polars et ses nouvelles, ce jeune auteur tardif revisite les archétypes du genre. Son dernier roman Scarelife, nominé au Trophée 813 en 2010, est d’une noirceur totale. L’ironie du short, recueil de nouvelles publié en 2011, préfacé par Jean-Bernard Pouy, distille un humour noir, féroce et tendre à la fois, servi par une écriture canaille. Dernière publication : Gun, dans la collection Petit Noir.  Ayant cédé la coopérative d’édition Krakoen qu’il avait fondée, c’est désormais un franc-tireur des lettres qui, se reposant du noir un temps, met du rose à sa palette. Sur le chemin de la littérature érotique, il commence à semer de des cailloux libertins. Mais le noir demeure sa couleur de prédilection.

Emmanuel Bodin est né en février 1981 dans le Maine-et-Loire. À vingt ans, il rejoint Paris pour y poursuivre des études cinématographiques et développe des trames scénaristiques. En 2011, il décide de se lancer dans l’écriture littéraire.

L'auteur travaille actuellement sur un troisième roman.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire