Votre compte

Histoires d'escrocs


Petite sœur illégitime du capitalisme, sous-produit clandestin de la confiance que l'économie de marché a introduite entre ses agents, l'escroquerie est, par essence, une activité cachée. Les escrocs, comme les magiciens, ne dévoilent pas volontiers leurs secrets. Ce livre vous invite dans les coulisses : depuis John Law, joueur de cartes professionnel qui inventa le papier-monnaie, jusqu'à Alves Reis, le Portugais génial qui mit en circulation un si grand nombre de faux billets, qu'il parvint presque à racheter la banque qui émettait les vrais ; en passant par James Réavis Peralta, simple soldat de la guerre de Sécession, qui se proclama avec succès propriétaire de l'État de l'Arizona ; Hélène Favreau, institutrice à la retraite qui se décerna le titre de princesse et fonda le syndicat des héritiers Mallet, ou encore Thérèse Humbert, qui promena vingt ans durant - sous le nez de ses créanciers - le mirage d'un héritage fabuleux ; les plus belles histoires sont là. Les plus connues (Stavisky ou les avions renifleurs...), mais aussi les plus clandestines. Toutes vraies, et pourtant invraisemblables, largement documentées, et pourtant romanesques, comme autant d'aventures qui nous font voyager dans le temps et dans l'espace. Si ces grands escrocs ont eu entre les mains des sommes considérables, rares sont ceux qui se sont durablement enrichis : magiciens et gladiateurs, ce sont, à leur manière, des artistes du faux qu'une seule prestation ratée suffit à mener sur la paille humide des cachots, ou à plonger dans l'anonymat de la misère.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Version papier

10,50 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Histoires d'escrocs”

Fiche technique

Résumé

Petite sœur illégitime du capitalisme, sous-produit clandestin de la confiance que l'économie de marché a introduite entre ses agents, l'escroquerie est, par essence, une activité cachée. Les escrocs, comme les magiciens, ne dévoilent pas volontiers leurs secrets. Ce livre vous invite dans les coulisses : depuis John Law, joueur de cartes professionnel qui inventa le papier-monnaie, jusqu'à Alves Reis, le Portugais génial qui mit en circulation un si grand nombre de faux billets, qu'il parvint presque à racheter la banque qui émettait les vrais ; en passant par James Réavis Peralta, simple soldat de la guerre de Sécession, qui se proclama avec succès propriétaire de l'État de l'Arizona ; Hélène Favreau, institutrice à la retraite qui se décerna le titre de princesse et fonda le syndicat des héritiers Mallet, ou encore Thérèse Humbert, qui promena vingt ans durant - sous le nez de ses créanciers - le mirage d'un héritage fabuleux ; les plus belles histoires sont là. Les plus connues (Stavisky ou les avions renifleurs...), mais aussi les plus clandestines. Toutes vraies, et pourtant invraisemblables, largement documentées, et pourtant romanesques, comme autant d'aventures qui nous font voyager dans le temps et dans l'espace. Si ces grands escrocs ont eu entre les mains des sommes considérables, rares sont ceux qui se sont durablement enrichis : magiciens et gladiateurs, ce sont, à leur manière, des artistes du faux qu'une seule prestation ratée suffit à mener sur la paille humide des cachots, ou à plonger dans l'anonymat de la misère.

Biographie d’Adam Pianko

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire