Votre compte

Il faudrait s'arracher le cOeur


" Il portait une chemise blanche, un jean bleu nuit, il était très élégant. Quand je suis arrivé, son père lisait le journal dans la grande pièce, le double living. Je pense à ma mère en disant cela : un double living, ça lui plaisait. Au bout d'un certain nombre d'années, tous les mots vous font penser à des gens, et les gens disparaîtront, mais pas les mots. Les mots ne disparaîtront jamais tout à fait. "


Ces disparus, ces paroles enfouies persistent à éclairer notre route, à nous montrer le chemin : il faut continuer d'aimer, malgré les abandons et les chagrins. Que lisiez-vous en 1983, Duras ou Albertine Sarrazin? Étiez-vous fan des Pink Floyd ou de Keith Jarrett? Fréquentiez-vous le pub Renault? Et ces autres miracles de nos vies ordinaires.


Il faudrait s'arracher le cœur nous murmure que notre jeunesse est éternelle: tout un monde qu'on croyait enseveli réapparaît. En fait, il n'avait jamais cessé d'exister.


Dominique Fabre a notamment publié Moi aussi, un jour j'irai loin (Maurice Nadeau, 1995 ; Points, 2012), Ma vie d'Edgar (Le Serpent à Plumes, 1998) et plus récemment J'aimerais revoir Callaghan (Fayard, 2010).

6,99 €
?

Version papier

9,90 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Il faudrait s'arracher le cOeur”

Fiche technique

Résumé

" Il portait une chemise blanche, un jean bleu nuit, il était très élégant. Quand je suis arrivé, son père lisait le journal dans la grande pièce, le double living. Je pense à ma mère en disant cela : un double living, ça lui plaisait. Au bout d'un certain nombre d'années, tous les mots vous font penser à des gens, et les gens disparaîtront, mais pas les mots. Les mots ne disparaîtront jamais tout à fait. "


Ces disparus, ces paroles enfouies persistent à éclairer notre route, à nous montrer le chemin : il faut continuer d'aimer, malgré les abandons et les chagrins. Que lisiez-vous en 1983, Duras ou Albertine Sarrazin? Étiez-vous fan des Pink Floyd ou de Keith Jarrett? Fréquentiez-vous le pub Renault? Et ces autres miracles de nos vies ordinaires.


Il faudrait s'arracher le cœur nous murmure que notre jeunesse est éternelle: tout un monde qu'on croyait enseveli réapparaît. En fait, il n'avait jamais cessé d'exister.


Dominique Fabre a notamment publié Moi aussi, un jour j'irai loin (Maurice Nadeau, 1995 ; Points, 2012), Ma vie d'Edgar (Le Serpent à Plumes, 1998) et plus récemment J'aimerais revoir Callaghan (Fayard, 2010).

Biographie de Dominique Fabre

Dominique Fabre est né en 1960 et enseigne l’anglais. Il a publié onze romans, donc Moi aussi un jour, j’irai loin chez Maurice Nadeau (en Points en janvier 2011), Ma vie d’Edgar (Le Serpent à plumes, 1998) ou encore J’aimerais revoir Callaghan (Fayard 2010).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire