Votre compte

Impression, projection. Une histoire médiatique entre cinéma et journalisme


Le cinéma et la presse ont toujours possédé un grand nombre d’affinités électives, de même qu’ils ont toujours été en compétition. Leurs canaux de diffusion et leurs plateformes ne cessent de se croiser, depuis les actualités filmées du début du XXe siècle jusqu’au journalisme participatif du Web 2.0. Leurs matériaux et leur langage connaissent également des hybridités et des échanges foisonnants, que le journalisme investisse petit et grand écrans ou que le cinéma absorbe la matière journalistique. De nouveaux genres cinématographiques – tels le reportage cinématographique et le film-enquête –, et genres journalistiques – telle la critique cinématographique – en sont nés. À ces remédiations s’ajoutent les représentations réciproques, le cinéma ayant continuellement mis à l’épreuve le journalisme, le journalisme ayant participé à l’avènement comme à l’institutionnalisation du cinéma. À travers les alliances et les rivalités, les correspondances et les contradictions, les simultanéités et les renversements, ce volume propose ainsi d’explorer la redéfinition continuelle de nos médias et de leurs identités.
23,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Impression, projection. Une histoire médiatique entre cinéma et journalisme”

Fiche technique

Résumé

Le cinéma et la presse ont toujours possédé un grand nombre d’affinités électives, de même qu’ils ont toujours été en compétition. Leurs canaux de diffusion et leurs plateformes ne cessent de se croiser, depuis les actualités filmées du début du XXe siècle jusqu’au journalisme participatif du Web 2.0. Leurs matériaux et leur langage connaissent également des hybridités et des échanges foisonnants, que le journalisme investisse petit et grand écrans ou que le cinéma absorbe la matière journalistique. De nouveaux genres cinématographiques – tels le reportage cinématographique et le film-enquête –, et genres journalistiques – telle la critique cinématographique – en sont nés. À ces remédiations s’ajoutent les représentations réciproques, le cinéma ayant continuellement mis à l’épreuve le journalisme, le journalisme ayant participé à l’avènement comme à l’institutionnalisation du cinéma. À travers les alliances et les rivalités, les correspondances et les contradictions, les simultanéités et les renversements, ce volume propose ainsi d’explorer la redéfinition continuelle de nos médias et de leurs identités.

Biographie de Thomas Carrier-Lafleur

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire