Votre compte

Ivanhoé


Walter Scott (Sir Walter Scott, 1er baronnet) est un poète et écrivain écossais né le 15 août 1771 à Édimbourg et mort le 21 septembre 1832 à Abbotsford. Scott a été un précurseur pour deux tendances majeures qui se sont affirmées avec le temps : le roman historique, dont le succès lui a valu d'innombrables imitateurs au XIXe siècle, et la culture des Hautes Terres de l'Écosse, après le cycle d'Ossian de James Macpherson, dans ses romans écossais comme dans les usages vestimentaires, puisqu'il a rétabli l'usage du kilt et des tartans. En son honneur, la gare centrale d'Édimbourg a été nommée Waverley en 1854 et son image apparaît sur les billets émis par la banque d'Écosse. Ce roman publié en 1820 à Londres fit fureur. Nodier, Hugo, Dumas, Balzac en eurent aussi le coup de foudre ; Dumas avoua avoir eu Scott pour maître. Dès sa parution, il y eut de nombreuses traductions en français. Alexandre Dumas s'y mit à partir de 1862. « Peu de livres firent autant de bruit dans l'histoire ; moins encore eurent une influence aussi grande et aussi immédiate », écrit Jacques Cabau. Extrait : Nous ne l'oublierons pas, répondit le prince Jean ; et, pour nous en assurer sans délai, qu'on ordonne à notre sénéchal de commander à l'instant à lady Rowena et à sa société de paraître devant nous au banquet de ce soir, c'est-à-dire ce grossier manant, son tuteur, et le bœuf saxon que le chevalier noir abattit dans le tournoi. De Bigot, ajouta-t-il en s'adressant au sénéchal, tu transmettras la seconde partie de notre invitation, assez courtoisement pour flatter ces orgueilleux Saxons et rendre leur refus impossible, quoi que ce soit, je le jure par les os de Becket ! jeter des perles aux pourceaux.

Ce livre est classé dans les catégories :

0,00 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Ivanhoé”

Fiche technique

  • Auteur : Walter Scott
  • Éditeur : Bibebook
  • Date de parution : 09/06/15
  • EAN : 9782824718453
  • Format : Multi-format
  • Protection : NC

Résumé

Walter Scott (Sir Walter Scott, 1er baronnet) est un poète et écrivain écossais né le 15 août 1771 à Édimbourg et mort le 21 septembre 1832 à Abbotsford. Scott a été un précurseur pour deux tendances majeures qui se sont affirmées avec le temps : le roman historique, dont le succès lui a valu d'innombrables imitateurs au XIXe siècle, et la culture des Hautes Terres de l'Écosse, après le cycle d'Ossian de James Macpherson, dans ses romans écossais comme dans les usages vestimentaires, puisqu'il a rétabli l'usage du kilt et des tartans. En son honneur, la gare centrale d'Édimbourg a été nommée Waverley en 1854 et son image apparaît sur les billets émis par la banque d'Écosse. Ce roman publié en 1820 à Londres fit fureur. Nodier, Hugo, Dumas, Balzac en eurent aussi le coup de foudre ; Dumas avoua avoir eu Scott pour maître. Dès sa parution, il y eut de nombreuses traductions en français. Alexandre Dumas s'y mit à partir de 1862. « Peu de livres firent autant de bruit dans l'histoire ; moins encore eurent une influence aussi grande et aussi immédiate », écrit Jacques Cabau. Extrait : Nous ne l'oublierons pas, répondit le prince Jean ; et, pour nous en assurer sans délai, qu'on ordonne à notre sénéchal de commander à l'instant à lady Rowena et à sa société de paraître devant nous au banquet de ce soir, c'est-à-dire ce grossier manant, son tuteur, et le bœuf saxon que le chevalier noir abattit dans le tournoi. De Bigot, ajouta-t-il en s'adressant au sénéchal, tu transmettras la seconde partie de notre invitation, assez courtoisement pour flatter ces orgueilleux Saxons et rendre leur refus impossible, quoi que ce soit, je le jure par les os de Becket ! jeter des perles aux pourceaux.

Biographie de Walter Scott

Sir Walter Scott (1771-1832), prolifique auteur de romans tels La Dame du lac (1810), Waverley (1814), Ivanhoé (1819) et Quentin Durward (1823), très populaire en son temps dans toute l’Europe, est aujourd’hui considéré comme un classique. Il est le père fondateur du roman historique, qui influença Balzac, Hugo, Dumas ou Mérimée.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire