Votre compte

J'ai mal à mes ancêtres !


Comment expliquer le grand retour des ancêtres en psychothérapie ? Freud n'ignorait pas leur importance : chacun de nous n'est pas seulement déterminé par le triangle « Papa-Maman-Bébé », mais aussi par une cascade d'influences venues de son arbre généalogique. Certes, le fondateur de la psychanalyse avait assez à faire avec l'oedipe, et c'est sciemment, selon certains, qu'il aurait remis l'étude des ascendances à plus tard. Beaucoup plus tard. Il aura fallu attendre un siècle pour que la dimension transgénéalogique soit vraiment reconnue par les milieux autorisés de la psychologie. Et brusquement, ce regain d'intérêt prend l'allure d'un mouvement : la psychogénéalogie émerge dans de nombreuses pratiques et écoles. C'est à une large présentation de celles-ci qu'est consacré ce livre, au fil de sept entretiens avec des acteurs majeurs de ce mouvement : Dr Anne Ancelin-Schützenberger, Alexandro Jodorowski, Bert Hellinger, Chantal Rialland, Vincent de Gaulejac, Serge Tisseron et Didier Dumas.

Ce livre est classé dans les catégories :

10,99 €
?

Version papier

7,50 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “J'ai mal à mes ancêtres !”

Fiche technique

Résumé

Comment expliquer le grand retour des ancêtres en psychothérapie ? Freud n'ignorait pas leur importance : chacun de nous n'est pas seulement déterminé par le triangle « Papa-Maman-Bébé », mais aussi par une cascade d'influences venues de son arbre généalogique. Certes, le fondateur de la psychanalyse avait assez à faire avec l'oedipe, et c'est sciemment, selon certains, qu'il aurait remis l'étude des ascendances à plus tard. Beaucoup plus tard. Il aura fallu attendre un siècle pour que la dimension transgénéalogique soit vraiment reconnue par les milieux autorisés de la psychologie. Et brusquement, ce regain d'intérêt prend l'allure d'un mouvement : la psychogénéalogie émerge dans de nombreuses pratiques et écoles. C'est à une large présentation de celles-ci qu'est consacré ce livre, au fil de sept entretiens avec des acteurs majeurs de ce mouvement : Dr Anne Ancelin-Schützenberger, Alexandro Jodorowski, Bert Hellinger, Chantal Rialland, Vincent de Gaulejac, Serge Tisseron et Didier Dumas.

Biographie de Patrice Van Eersel

Membre de l'équipe fondatrice de Libération, en 1973-74, Patrice van Eersel a surtout fait partie de l'équipe du mensuel Actuel, de 1973 à 1995. Il a participé dès la première heure à la « communauté de journalistes » de Saint-Maur-des-Fossés, fondée par Jean-François Bizot en 1975.

Catherine Maillard, journaliste spécialisée dans le développement personnel, a déjà publié un livre d'entretiens avec Patrice van Eersel, J'ai mal à mes ancêtres - ou la psychogénéalogie aujourd'hui (Albin Michel), un long seller dont les ventes atteignent 40 000 exemplaires. Pour ce second ouvrage, elle a mené des entretiens avec une dizaine de leaders d'une discipline qu'elle connaît bien, pour la pratiquer elle-même depuis quinze ans : la danse-thérapie.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire