Votre compte

Je est un autre - Pour une identité-monde


ŤEn 2007, nous avions fait paraître aux Éditions Gallimard un ouvrage collectif intitulé Pour une littérature-monde, oů nous rappelions que la littérature n'était pas compressible ŕ l'intérieur de frontičres. Ce livre, par son écho, a contribué ŕ faire évoluer notre perception d'une littérature de langue française outrepassant les limites de l'Hexagone. Le débat continue, sous des déguisements parfois inattendus. En cette année oů l'on veut célébrer le cinquantičme anniversaire des indépendances africaines, voilŕ que le débat, en France, se replie frileusement sur les contours d'une indentité nationale. Chaque ętre est un millefeuille, autrement dit un livre composite, qui ne peut se réduire ŕ cette fiction identitaire nationale. Je est un autre, lançait il y a longtemps un počte fameux. Et cela est encore plus vrai aujourd'hui, en une époque de fantastiques télescopages culturels, tandis que naît un monde nouveau oů chacun, au carrefour d'identités multiples, se trouve mis en demeure d'inventer pour lui-męme une identité-monde. Les romanciers qui ont appris ŕ composer avec toutes ces voix de l'intérieur, discordantes, foisonnantes, paralysantes, entraînantes, qui se moquent des langues et des frontičres, ont évidemment leur mot poétique ŕ dire.ť Michel Le Bris et Jean Rouaud.

Ce livre est classé dans les catégories :

12,99 €
?

Version papier

18,30 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Je est un autre - Pour une identité-monde”

Fiche technique

Résumé

ŤEn 2007, nous avions fait paraître aux Éditions Gallimard un ouvrage collectif intitulé Pour une littérature-monde, oů nous rappelions que la littérature n'était pas compressible ŕ l'intérieur de frontičres. Ce livre, par son écho, a contribué ŕ faire évoluer notre perception d'une littérature de langue française outrepassant les limites de l'Hexagone. Le débat continue, sous des déguisements parfois inattendus. En cette année oů l'on veut célébrer le cinquantičme anniversaire des indépendances africaines, voilŕ que le débat, en France, se replie frileusement sur les contours d'une indentité nationale. Chaque ętre est un millefeuille, autrement dit un livre composite, qui ne peut se réduire ŕ cette fiction identitaire nationale. Je est un autre, lançait il y a longtemps un počte fameux. Et cela est encore plus vrai aujourd'hui, en une époque de fantastiques télescopages culturels, tandis que naît un monde nouveau oů chacun, au carrefour d'identités multiples, se trouve mis en demeure d'inventer pour lui-męme une identité-monde. Les romanciers qui ont appris ŕ composer avec toutes ces voix de l'intérieur, discordantes, foisonnantes, paralysantes, entraînantes, qui se moquent des langues et des frontičres, ont évidemment leur mot poétique ŕ dire.ť Michel Le Bris et Jean Rouaud.

Biographie de Juan Goytisolo

Azouz Begag est né en 1957 à Villeurbanne, de parents algériens. Son enfance, il la vit avec ses six frères et sœurs dans un bidonville, puis dans une cité de Lyon, à la Duchère. Après un brillant parcours universitaire, il a été sociologue et spécialiste Philippe Forest est né en 1962 à Paris. Il a enseigné dans diverses universités d’Angleterre et d’Écosse. Il est aujourd’hui professeur de littérature à l’Université de Nantes. Auteur de nombreux essais consacrés à l’art et à la littérature, il collabore comme critique au magazine Art Press et est co-rédacteur de la N.R.F. Né au Maroc d'un père algérien et d'une mère marocaine, Kebir Ammi vit en France depuis plus de trente ans. Riche de plusieurs appartenances culturelles, nationales ou linguistiques, Kebir Ammi se joue des frontières et ne se reconnaît qu'une seule patrie

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire