Votre compte

Je ne savais pas que la vie serait si longue après la mort


Le romancier Gary Victor accompagne dans cette aventure fantastique neuf jeunes auteurs: Alfonce Marc Edwidge, Rose Taina Gachette, Jean Délino Gaspard, Glaude Japhet, Larissa Saskya Leroy, Djenika Mars, Paola Medjine Paul, Monestime Pierre Richard, Évains Wêche.

Ce livre est classé dans les catégories :

7,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Je ne savais pas que la vie serait si longue après la mort”

Fiche technique

Résumé

Le romancier Gary Victor accompagne dans cette aventure fantastique neuf jeunes auteurs: Alfonce Marc Edwidge, Rose Taina Gachette, Jean Délino Gaspard, Glaude Japhet, Larissa Saskya Leroy, Djenika Mars, Paola Medjine Paul, Monestime Pierre Richard, Évains Wêche.

Biographie de Gary Victor

Romancier, scénariste et journaliste, Gary Victor est né à Port-au-Prince. Ses ouvrages sont publiés en France, au Canada et en Haïti. Il a reçu de nombreux prix littéraires dont le Prix du livre insulaire à Ouessant (2003), le Prix RFO du livre (2004), le Prix littéraire des Caraïbes (2008) et le Prix Casa des las Americas (2012). Il a publié chez Mémoire d’encrier Chroniques d’un leader haïtien comme il faut. Les meilleures d’Albert Buron (récits, 2006), Treize nouvelles vaudou (nouvelles, 2007), Saison de porcs (roman, 2010), Soro (roman, 2011), Maudite éducation (co-édition avec Philippe Rey) a été en lice pour le Prix Médicis (roman, 2012), Collier de débris (chronique, 2013) et Cures et châtiments (roman 2013). Alfonce Marc Edwidge est né le 26 décembre 1994 à Cayes-Jacmel. Il termine son secondaire au centre Alcibiade Pommayrac. Rose Taina Gachette est née aux Cayes en 1992. Elle a fait ses études secondaires au lycée Philippe Guerrier. Elle rêve de devenir écrivaine. Jean Délino Gaspard est né à Port-au-Prince. Il a étudié en gestion. Il est l’auteur d’un roman J’ose l’avouer (2012). Né aux Gonaïves, Glaude Japhet est journaliste. Il enseigne la littérature et la philosophie dans la cité de Jacques Stephen Alexis. Larissa Saskya Leroy est née le 6 février 1993 au mitan du carnaval de Jacmel. Elle étudie au centre Alcibiade-Pommayrac. Née le 30 juin 1991 à Jérémie, Djenika Mars est étudiante en droit à l’École supérieure catholique de droit de Jérémie. Paola Medjine Paul a dix-neuf ans. Elle a fait ses études classiques au centre Alcibiade Pommayrac à Jacmel. Elle prépare une licence de génie civil en France. Monestime Pierre Richard est né aux Gonaïves le 6 juin 1985. Il est étudiant la Faculté de droit. Evains Wêche est né le 5 mars 1980 à Corail, dans la Grand’Anse, au sud-ouest d’Haïti. Dentiste départemental au ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP), il est aussi bibliothécaire et animateur culturel. Il organise des ateliers de lecture et des cliniques dentaires mobiles à Jérémie. Il a publié le recueil de nouvelles Le trou du voyeur (Henri Deschamps, 2013) qui lui a valu le Prix Henri Deschamps 2013 (Haïti). Les brasseurs de la ville est son premier roman.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire