Votre compte

Journal d'une jeune fille Russe à Berlin 1940-1945


Le livre
Marie Vassiltchikov, dite « Missie », est une charmante Russe issue d'une famille apparentée à tout le gotha européen. Installée en Allemagne pour fuir la guerre civile, cette jeune femme jusque-là insouciante va voir son existence métamorphosée par la folie du nazisme. Elle travaille pour survivre au ministère des Affaires étrangères allemand et se lie d'amitié avec des opposants qui partagent sa haine du régime et n'ont bientôt qu'un seul but : abattre Hitler.
Son journal fut publié pour la première fois en 1976, deux ans avant sa mort. Jamais on n'avait décrit ainsi, sur le vif, la vie quotidienne dans un Berlin livré au chaos. Jamais surtout on n'avait évoqué de façon aussi saisissante l'attentat du 20 juillet 1944 contre le Führer, qui fut tout près de réussir mais s'acheva dans un bain de sang.

L'auteur
Née à Saint-Pétersbourg en 1917, la Princesse Marie Vassiltchikov vit à Berlin lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate. Son journal, qui couvre les années 1940-1945, est le témoignage d'une femme libre et indomptable. Elle est décédée le 12 août 1978 à Londres.

Ce livre est classé dans les catégories :

11,99 €
?

Version papier

14,76 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Journal d'une jeune fille Russe à Berlin 1940-1945”

Fiche technique

Résumé

Le livre
Marie Vassiltchikov, dite « Missie », est une charmante Russe issue d'une famille apparentée à tout le gotha européen. Installée en Allemagne pour fuir la guerre civile, cette jeune femme jusque-là insouciante va voir son existence métamorphosée par la folie du nazisme. Elle travaille pour survivre au ministère des Affaires étrangères allemand et se lie d'amitié avec des opposants qui partagent sa haine du régime et n'ont bientôt qu'un seul but : abattre Hitler.
Son journal fut publié pour la première fois en 1976, deux ans avant sa mort. Jamais on n'avait décrit ainsi, sur le vif, la vie quotidienne dans un Berlin livré au chaos. Jamais surtout on n'avait évoqué de façon aussi saisissante l'attentat du 20 juillet 1944 contre le Führer, qui fut tout près de réussir mais s'acheva dans un bain de sang.

L'auteur
Née à Saint-Pétersbourg en 1917, la Princesse Marie Vassiltchikov vit à Berlin lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate. Son journal, qui couvre les années 1940-1945, est le témoignage d'une femme libre et indomptable. Elle est décédée le 12 août 1978 à Londres.

Biographie de Missie Vassiltchikov

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire