Votre compte

Journal de combat


Rares sont les témoignages sur la vie purement quotidienne d’un homme de grande foi, d’un combattant de la misère. Le père Pedro a créé à Madagascar une extraordinaire communauté, Akamasoa. Depuis 1990, il a sauvé des milliers d’enfants, des milliers de familles, non pas simplement par la charité et le don mais en tentant par tous les moyens de les réinsérer dans la vraie vie. Ces familles mettent avec lui la main à la pâte, construisent leur maison, cherchent du travail, poussent leurs enfants à aller à l’école, à se soigner…
Mais le combat est permanent, les rechutes très nombreuses, les abondons fréquents, les plaies de la misère – alcoolisme, brutalité, maladie – derrière chaque porte.
Dans son Journal de combat qui démarre le 1er août 2006 et s’achève le 31 août, le père Pedro nous décrit avec la plus totale précision, la plus complète objectivité et franchise l’absolu quotidien de son action. Il nous dit aussi comment un homme peut jour après jour trouver l’énergie de se battre sans interruption contre la misère et sa répétition inéluctable. Comment trouver tous les matins la force pour lutter contre des ennemis jamais terrassés : l’administration, la faim, la perte du goût de vivre, l’égoïsme, la démission des parents, le découragement…
Comment transformer les actes les plus simples et répétitifs en gestes de compassion et de sympathie profondes. La foi, bien sûr, toujours renouvelée. Et toujours le courage de croire en l’homme en toutes circonstances, et de lui redonner sa dignité.

Ce livre est classé dans les catégories :

7,49 €
?

Version papier

4,88 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Journal de combat”

Fiche technique

Résumé

Rares sont les témoignages sur la vie purement quotidienne d’un homme de grande foi, d’un combattant de la misère. Le père Pedro a créé à Madagascar une extraordinaire communauté, Akamasoa. Depuis 1990, il a sauvé des milliers d’enfants, des milliers de familles, non pas simplement par la charité et le don mais en tentant par tous les moyens de les réinsérer dans la vraie vie. Ces familles mettent avec lui la main à la pâte, construisent leur maison, cherchent du travail, poussent leurs enfants à aller à l’école, à se soigner…
Mais le combat est permanent, les rechutes très nombreuses, les abondons fréquents, les plaies de la misère – alcoolisme, brutalité, maladie – derrière chaque porte.
Dans son Journal de combat qui démarre le 1er août 2006 et s’achève le 31 août, le père Pedro nous décrit avec la plus totale précision, la plus complète objectivité et franchise l’absolu quotidien de son action. Il nous dit aussi comment un homme peut jour après jour trouver l’énergie de se battre sans interruption contre la misère et sa répétition inéluctable. Comment trouver tous les matins la force pour lutter contre des ennemis jamais terrassés : l’administration, la faim, la perte du goût de vivre, l’égoïsme, la démission des parents, le découragement…
Comment transformer les actes les plus simples et répétitifs en gestes de compassion et de sympathie profondes. La foi, bien sûr, toujours renouvelée. Et toujours le courage de croire en l’homme en toutes circonstances, et de lui redonner sa dignité.

Biographie de Père Pedro

Le père Pedro Pablo Opeka est né en 1948 dans la banlieue de Buenos Aires de parents slovènes. A 15 ans, il décide de devenir prêtre. Lazariste, il crée à Madagascar, Akamasoa, qui vient en aide aux plus démunis de l’île.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire