Votre compte

Journal des Phéniciennes


Dans les coulisses des représentations d’une tragédie grecque, un figurant observe l’envers du décor : la machination et la révélation propres au théâtre, les tensions et les détentes des comédiens. Il rumine des pensées d’Aristote et du spectacle, de Benjamin et du Trauerspiel. Il entend la diction du poème, ses déclamations, ses clameurs. Il partage la solitude muette d’une statue de plâtre, témoin du recommencement perpétuel, fragile et immémorial de la scène. Journal tenu pendant les représentations des Phéniciennes d’Euripide mises en scène par Michel Deutsch et Philippe Lacoue-Labarthe au Théâtre national de Strasbourg en 1982. Collection « Détroits » fondée par Jean-Christophe Bailly, Michel Deutsch et Philippe Lacoue-Labarthe.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Version papier

9,00 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Journal des Phéniciennes”

Fiche technique

Résumé

Dans les coulisses des représentations d’une tragédie grecque, un figurant observe l’envers du décor : la machination et la révélation propres au théâtre, les tensions et les détentes des comédiens. Il rumine des pensées d’Aristote et du spectacle, de Benjamin et du Trauerspiel. Il entend la diction du poème, ses déclamations, ses clameurs. Il partage la solitude muette d’une statue de plâtre, témoin du recommencement perpétuel, fragile et immémorial de la scène. Journal tenu pendant les représentations des Phéniciennes d’Euripide mises en scène par Michel Deutsch et Philippe Lacoue-Labarthe au Théâtre national de Strasbourg en 1982. Collection « Détroits » fondée par Jean-Christophe Bailly, Michel Deutsch et Philippe Lacoue-Labarthe.

Biographie de Jean-Luc Nancy

Né à Bordeaux en 1940, Jean-Luc Nancy est philosophe. Il est très influencé par l’œuvre de Jacques Derrida dont il fut l’élève avant de devenir l’ami. Il appartient au courant des penseurs post-modernes. En 1968, professeur de philosophie à l'université de Strasbourg (il y enseignera jusqu'en 2004), il fait la connaissance de Philippe Lacoue-Labarthe avec lequel il écrira plusieurs livres, dont L'absolu littéraire et Le Mythe nazi. Jean-Luc Nancy a été membre du Conseil national des universités, section philosophie. Il continue à publier des textes, à participer à des conférences et à collaborer avec d’autres écrivains ou des artistes plastiques.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire