Votre compte

Journée exceptionnelle du déclin de Samuel Cramer


Roman de la vie contemporaine, Journée exceptionnelle du déclin de Samuel Cramer est aussi, et peut-être surtout, un roman d'amour, amour des femmes, de la poésie, de la vie dont il faut toujours être ivre.
Un roman d'amour fou.


Lui, c'est Samuel Cramer, l'Amiral, l'homme des grands voyages horizontaux et verticaux,
l'écrivain qui aime quand " ç'a de la gueule ", l'observateur de son époque, de sa ville et de ses
contemporains. Un homme difficile et attachant.
Elles, ce sont ses femmes, celles qu'il aime ou qu'il déteste, celles dont il rêve et qui n'existent pas.
Eux, ce sont ses amis, ses poisons, Michel Houellebecq, Sibelius, Rimbaud, Duras, Melville,
Gary Cooper, Hölderlin, l'alcool, l'ennui, l'espoir, le désespoir, la provocation, la honte, l'ironie,
et tout ce qu'il ne saura jamais dire.
Ce matin-là, Samuel Cramer entame une journée qu'il espère exceptionnelle. Mais il semblerait
que le destin en ait décidé autrement.
Commence alors une drôle d'errance baudelairienne...

Ce livre est classé dans les catégories :

12,99 €
?

Version papier

18,00 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier. Lisez ce livre en un clic avec une liseuse TEA ou le logiciel TEA Ebook.

Pour lire ce livre ou le charger sur un autre support (Sony…) un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Journée exceptionnelle du déclin de Samuel Cramer”

Fiche technique

  • Auteur : Agnès Michaux
  • Éditeur : Belfond
  • Date de parution : 01/09/16
  • EAN : 9782714471277
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 140
  • Taille du fichier : 662 Ko
  • Protection : Contenu protégé

Résumé

Roman de la vie contemporaine, Journée exceptionnelle du déclin de Samuel Cramer est aussi, et peut-être surtout, un roman d'amour, amour des femmes, de la poésie, de la vie dont il faut toujours être ivre.
Un roman d'amour fou.


Lui, c'est Samuel Cramer, l'Amiral, l'homme des grands voyages horizontaux et verticaux,
l'écrivain qui aime quand " ç'a de la gueule ", l'observateur de son époque, de sa ville et de ses
contemporains. Un homme difficile et attachant.
Elles, ce sont ses femmes, celles qu'il aime ou qu'il déteste, celles dont il rêve et qui n'existent pas.
Eux, ce sont ses amis, ses poisons, Michel Houellebecq, Sibelius, Rimbaud, Duras, Melville,
Gary Cooper, Hölderlin, l'alcool, l'ennui, l'espoir, le désespoir, la provocation, la honte, l'ironie,
et tout ce qu'il ne saura jamais dire.
Ce matin-là, Samuel Cramer entame une journée qu'il espère exceptionnelle. Mais il semblerait
que le destin en ait décidé autrement.
Commence alors une drôle d'errance baudelairienne...

Biographie d’Agnès Michaux

Agnès Michaux est écrivain et traductrice. Elle est l'auteur de nombreux romans, Je les chasserai jusqu'au bout du monde jusqu'à ce qu'ils en crèvent (Éditions 1, 1999), sélectionné pour le prix Interallié 1999, Le Suaire (Calmann-Lévy, 2002), Zelda (Flammarion, 2006), Le Témoin (Flammarion-J'ai lu, 2009, pris Lauriers verts de la Forêt des Livres), Les Sentiments (Flammarion-J'ai lu, 2010). En tant que traductrice, elle a notamment porté en français le best-seller de Tatiana de Rosnay, Elle s'appelait Sarah (Héloïse d'Ormesson-Le Livre de Poche, 2008). Agnès Michaux a aussi été, pendant près de dix ans, journaliste à Canal+, collaborant entre autre à "Nulle Part Ailleurs" et animant une émission hebdomadaire sur le cinéma d'auteur.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire