Votre compte

Journées intimes


De février 1977 à décembre 1979, François Bott a tenu son journal où il se livre tout entier, sans jamais ôter le masque discret de l’ironie. Entre la jeunesse qui s’éloigne, irrésistiblement, et la mort qui pointe, sous le glas des illusions que s’est forgées ce siècle, il tranche dans le vif de ses journées. Des rencontres avec Cioran, la lecture de Perros, le souvenir fragile de Louise Brooks, l’humour de Monsieur Verdoux, des visages d’inconnues, des ciels tristes et des paysages... avec cela il réussit un mélange doux et amer. Rien qui ressemble aussi peu à ce qui s’écrit aujourd’hui : nous sommes mis dans le secret d’un homme que les dogmatiques et les vaniteux révulsent. Sa position, sans ambages, il la résume en peu de mots : « La sagesse : attendre tout des autres, et n’en rien espérer. »

Ce livre est classé dans les catégories :

6,49 €
?

Version papier

6,60 €

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Journées intimes”

Fiche technique

Résumé

De février 1977 à décembre 1979, François Bott a tenu son journal où il se livre tout entier, sans jamais ôter le masque discret de l’ironie. Entre la jeunesse qui s’éloigne, irrésistiblement, et la mort qui pointe, sous le glas des illusions que s’est forgées ce siècle, il tranche dans le vif de ses journées. Des rencontres avec Cioran, la lecture de Perros, le souvenir fragile de Louise Brooks, l’humour de Monsieur Verdoux, des visages d’inconnues, des ciels tristes et des paysages... avec cela il réussit un mélange doux et amer. Rien qui ressemble aussi peu à ce qui s’écrit aujourd’hui : nous sommes mis dans le secret d’un homme que les dogmatiques et les vaniteux révulsent. Sa position, sans ambages, il la résume en peu de mots : « La sagesse : attendre tout des autres, et n’en rien espérer. »

Biographie de François Bott

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire