Votre compte

Jours tranquilles à Clichy


- Laissez-moi. Vous êtes un sale cochon. On entendit la porte claquer. Elle était partie. - Voilà ta beauté scandinave, dis-je. - Ouais, ouais, marmonnait Carl, marchant de long en large, tête baissée. C'est moche, c'est moche, répétait-il. - Qu'est-ce qui est moche ? lui demandai-je. Ne sois pas ridicule. Elle ne s'est jamais autant amusée de sa vie. Il se mit à glousser comme un fou. - Et si elle avait la chaude-pisse ? dit-il, et il courut du côté de la salle de bains. On l'entendait se gargariser bruyamment. - Écoute, Joey, cria-t-il, tout en crachant, qu'est-ce que tu crois qui l'a fâchée comme ça ? Parce qu'on riait si fort ? - Elles sont toutes comme ça, dit Corinne. La pudeur. - J'ai faim, reprit Carl. Allons nous asseoir et prendre un second repas. Peut-être qu'elle changera d'idée et reviendra. Il se murmura quelque chose à lui-même, puis il ajouta, comme s'il faisait le bilan - Ça n'a pas de sens. Henry Miller

Ce livre est classé dans les catégories :

10,99 €
?

Version papier

7,50 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Jours tranquilles à Clichy”

Fiche technique

Résumé

- Laissez-moi. Vous êtes un sale cochon. On entendit la porte claquer. Elle était partie. - Voilà ta beauté scandinave, dis-je. - Ouais, ouais, marmonnait Carl, marchant de long en large, tête baissée. C'est moche, c'est moche, répétait-il. - Qu'est-ce qui est moche ? lui demandai-je. Ne sois pas ridicule. Elle ne s'est jamais autant amusée de sa vie. Il se mit à glousser comme un fou. - Et si elle avait la chaude-pisse ? dit-il, et il courut du côté de la salle de bains. On l'entendait se gargariser bruyamment. - Écoute, Joey, cria-t-il, tout en crachant, qu'est-ce que tu crois qui l'a fâchée comme ça ? Parce qu'on riait si fort ? - Elles sont toutes comme ça, dit Corinne. La pudeur. - J'ai faim, reprit Carl. Allons nous asseoir et prendre un second repas. Peut-être qu'elle changera d'idée et reviendra. Il se murmura quelque chose à lui-même, puis il ajouta, comme s'il faisait le bilan - Ça n'a pas de sens. Henry Miller

Biographie d’Henry Miller

Henry Miller (1891-1980) est né à New York dans une famille allemande catholique. Après de nombreux petits boulots, il fait de brèves études au City College of New York. Il travaille pour la Western Union Telegraph et en 1924, il décide de se consacrer à la littérature. Il s'installe en France en 1930 où il écrit Tropique du Cancer (1934), roman qui lui vaut un procès pour obscénité aux États-Unis. Ses romans suivants sont diffusés clandestinement, ce qui contribue à alimenter sa réputation d'écrivain avant-gardiste. La Crucifixion en Rose (Sexus, Plexus, Nexus) représente son projet littéraire le plus ambitieux. Il s'installe en Californie en 1944. À la fin de sa vie, Miller se met aussi à la peinture et l'on peut voir ses tableaux en Californie ainsi qu'au Henry Miller Museum of Art de Nagano, au Japon. Son écriture virulente et scandaleuse, principalement autobiographique, a profondément influencé les écrivains de la Beat generation.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire