Votre compte

Juifs et chrétiens : Un vis-à-vis permanent


Sous des formes diverses, nous assistons à un retour de l’intérêt du chrétien pour le juif, concomitant d’une percée significative de thèmes spécifiques de la pensée juive dans notre conjoncture culturelle. Qualifier le rapport entre les deux traditions de « vis-à-vis permanent », c'est donc, d’abord, par-delà une longue histoire d’oubli ou de négation, enregistrer un fait. C’est aussi promouvoir une mutation du regard théologique tant sur l’identité chrétienne que sur la permanence du fait juif. La session théologique, organisée en 1986 par l’École des sciences philosophiques et religieuses des F.U.S.L., s'inscrit dans cette perspective et apporte une contribution aux efforts de rencontre destinés à préparer le dialogue à venir. Elle offre un réexamen de la problématique séculaire, dans trois dimensions : l’histoire comme défi théologique, la question de la loi et de l’herméneutique reformulée en termes de rapport entre le(s) texte(s) et leurs commentaires, l’interrogation sur le messianisme. De chacun de ces dossiers, deux approches, une juive et une chrétienne, en appellent, par la vigueur de leur prise de position, à un débat fraternel.

Ce livre est classé dans les catégories :

7,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Juifs et chrétiens : Un vis-à-vis permanent”

Fiche technique

Résumé

Sous des formes diverses, nous assistons à un retour de l’intérêt du chrétien pour le juif, concomitant d’une percée significative de thèmes spécifiques de la pensée juive dans notre conjoncture culturelle. Qualifier le rapport entre les deux traditions de « vis-à-vis permanent », c'est donc, d’abord, par-delà une longue histoire d’oubli ou de négation, enregistrer un fait. C’est aussi promouvoir une mutation du regard théologique tant sur l’identité chrétienne que sur la permanence du fait juif. La session théologique, organisée en 1986 par l’École des sciences philosophiques et religieuses des F.U.S.L., s'inscrit dans cette perspective et apporte une contribution aux efforts de rencontre destinés à préparer le dialogue à venir. Elle offre un réexamen de la problématique séculaire, dans trois dimensions : l’histoire comme défi théologique, la question de la loi et de l’herméneutique reformulée en termes de rapport entre le(s) texte(s) et leurs commentaires, l’interrogation sur le messianisme. De chacun de ces dossiers, deux approches, une juive et une chrétienne, en appellent, par la vigueur de leur prise de position, à un débat fraternel.

Biographie de Bernard Dupuy

Historien, Gilbert Dahan est directeur de recherche au CNRS et à l'École Pratique des Hautes Études (section des Sciences religieuses).

Docteur ès Lettres, chercheur au CNRS, spécialiste de Philon et traducteur de Platon, Jacques Cazeaux a récemment publié, au Cerf, Le roi, l'âne et l'arpenteur puis Luc, le taureau d'Ézéchiel (2015).

Gilles Bernheim est agrégé de philosophie et grand rabbin de France depuis 2008. Son intérêt pour les questions de société s’est toujours manifesté, comme en témoigne son premier livre, Un rabbin dans la cité (Calmann-Lévy). Il a également publié Le souci des autres (Calmann-Lévy), Le rabbin et le cardinal, avec Philippe Barbarin (Stock), prix « Spiritualités d’aujourd’hui », et Quarante Méditations juives (Stock).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire