Votre compte

Kaé ou les deux rivales

Yoko Sim (translator)

Patricia Beaujin (translator)


Une ombre pénétra dans la chambre et s’étendit sur la couche voisine de celle de Kaé. Celle-ci, comprenant, à la façon dont Otsugi retenait son souffle, qu’elle l’écoutait, ouvrit grands les yeux dans l’obscurité. Les deux femmes, nerveusement conscientes de la présence l’une de l’autre, ne s’endormaient pas. La mère, qui espérait voir son fils dormir seul, éternellement, et l’épouse, qui découvrait en sa belle-mère un obstacle entre elle et son mari avaient toutes deux les nerfs à vif, et chacune surveillait sa respiration pour ne pas laisser à l’autre le loisir de deviner les sentiments qui l’agitaient. Vers 1785, dans une petite ville japonaise. La jolie Kaé a épousé par procuration Umpei, retenu pour plusieurs années à Kyoto par ses études de médecine. Elle va aller vivre chez ses beaux-parents en attendant son retour, d’abord choyée par l’impérieuse Otsugi, la mère de ce mari qu’elle n’a jamais vu. Mais tout change quand revient le jeune médecin : les deux femmes deviennent rivales. Umpei, lui, est obsédé par la mise au point d’un anesthésique suffisamment puissant pour pouvoir opérer certains cancers, ce qui n’a encore jamais été fait. Après des expériences sur des animaux, il va devoir se tourner vers des cobayes humains. Otsugi et Kaé se proposent toutes les deux. Laquelle sortira victorieuse de cet atroce combat, dont l’auteur ne nous épargnera aucun cruel moment ?

Ce livre est classé dans les catégories :

9,49 €
?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Kaé ou les deux rivales”

Fiche technique

Résumé

Une ombre pénétra dans la chambre et s’étendit sur la couche voisine de celle de Kaé. Celle-ci, comprenant, à la façon dont Otsugi retenait son souffle, qu’elle l’écoutait, ouvrit grands les yeux dans l’obscurité. Les deux femmes, nerveusement conscientes de la présence l’une de l’autre, ne s’endormaient pas. La mère, qui espérait voir son fils dormir seul, éternellement, et l’épouse, qui découvrait en sa belle-mère un obstacle entre elle et son mari avaient toutes deux les nerfs à vif, et chacune surveillait sa respiration pour ne pas laisser à l’autre le loisir de deviner les sentiments qui l’agitaient. Vers 1785, dans une petite ville japonaise. La jolie Kaé a épousé par procuration Umpei, retenu pour plusieurs années à Kyoto par ses études de médecine. Elle va aller vivre chez ses beaux-parents en attendant son retour, d’abord choyée par l’impérieuse Otsugi, la mère de ce mari qu’elle n’a jamais vu. Mais tout change quand revient le jeune médecin : les deux femmes deviennent rivales. Umpei, lui, est obsédé par la mise au point d’un anesthésique suffisamment puissant pour pouvoir opérer certains cancers, ce qui n’a encore jamais été fait. Après des expériences sur des animaux, il va devoir se tourner vers des cobayes humains. Otsugi et Kaé se proposent toutes les deux. Laquelle sortira victorieuse de cet atroce combat, dont l’auteur ne nous épargnera aucun cruel moment ?

Biographie de Sawako Ariyoshi

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire