Votre compte

Kama Sutra


Kama Sutra
Vatsyayana

Le Kâmasûtra (du sanskrit कामसूत्र Kāmasūtra, composé de काम Kâma, « le désir », et de सूत्र sûtra, « l’aphorisme », soit littéralement « les aphorismes du désir ») est un recueil indien traitant des diverses activités de ce que recouvre l'expression « vie privée » aujourd'hui, écrit entre les VIe siècle et VIIe siècle, attribué à Vâtsyâyana. Traduit pour la première fois en anglais en 1876 par Richard Francis Burton, le livre ne devint légal au Royaume-Uni qu'en 1963. Il est principalement connu dans le monde pour ses 64 positions sexuelles, bien qu'elles ne constituent qu'une petite partie de l'ouvrage. Source Wikipédia.

D'autres ouvrages de cette collection vous attendent. Tapez "Le divin abricot" dans la zone de recherche de votre libraire virtuel.

Ce livre est classé dans les catégories :

0,99 €
?

Version papier

7,61 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Kama Sutra”

Fiche technique

  • Auteur : Vatsyayana
  • Éditeur : Le divin abricot
  • Date de parution : 25/07/12
  • EAN : 9782363074010
  • Format : Multi-format
  • Protection : NC

Résumé

Kama Sutra
Vatsyayana

Le Kâmasûtra (du sanskrit कामसूत्र Kāmasūtra, composé de काम Kâma, « le désir », et de सूत्र sûtra, « l’aphorisme », soit littéralement « les aphorismes du désir ») est un recueil indien traitant des diverses activités de ce que recouvre l'expression « vie privée » aujourd'hui, écrit entre les VIe siècle et VIIe siècle, attribué à Vâtsyâyana. Traduit pour la première fois en anglais en 1876 par Richard Francis Burton, le livre ne devint légal au Royaume-Uni qu'en 1963. Il est principalement connu dans le monde pour ses 64 positions sexuelles, bien qu'elles ne constituent qu'une petite partie de l'ouvrage. Source Wikipédia.

D'autres ouvrages de cette collection vous attendent. Tapez "Le divin abricot" dans la zone de recherche de votre libraire virtuel.

Biographie de Vatsyayana

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire