Votre compte

Kaveena


Lorsque le colonel Asante Kroma, chef de la police, entre dans une maison solitaire, il fait une découverte stupéfiante : devant lui vient de mourir le président N'Zo Nikiema, chef dÉtat en fuite. En prévision de sa chute, il avait fait construire un bunker sous l'atelier d'une jeune artiste-peintre, Mumbi Awele, qu'il rencontrait en secret. Était-elle sa maîtresse ? Une prostituée ? Leur liaison s'était bâtie autour d'un meurtre, celui de Kaveena, fillette de six ans. L'enfant de Mumbi. Le colonel décide de vivre quelques jours dans ce lieu étouffant. Peu à peu se dévoile à lui l'incroyable vérité sur le meurtre de Kaveena. Mais surtout sur les relations troubles entre Nikiema et le véritable homme fort du pays, le Français Pierre Castaneda. Porté par les tremblements de voix d'un narrateur d'autant plus émouvant qu'il ne sait guère où il va, Kaveena explore les grands maux dont souffre l'Afrique, livrée aux appétits insensés de politiciens violents, locaux et étrangers. Une Afrique représentée ici par le personnage de Mumbi, femme indomptable, contrainte d'offrir son corps tout en conservant une mystérieuse dignité.

Ce livre est classé dans les catégories :

13,99 €
?

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “Kaveena”

Fiche technique

Résumé

Lorsque le colonel Asante Kroma, chef de la police, entre dans une maison solitaire, il fait une découverte stupéfiante : devant lui vient de mourir le président N'Zo Nikiema, chef dÉtat en fuite. En prévision de sa chute, il avait fait construire un bunker sous l'atelier d'une jeune artiste-peintre, Mumbi Awele, qu'il rencontrait en secret. Était-elle sa maîtresse ? Une prostituée ? Leur liaison s'était bâtie autour d'un meurtre, celui de Kaveena, fillette de six ans. L'enfant de Mumbi. Le colonel décide de vivre quelques jours dans ce lieu étouffant. Peu à peu se dévoile à lui l'incroyable vérité sur le meurtre de Kaveena. Mais surtout sur les relations troubles entre Nikiema et le véritable homme fort du pays, le Français Pierre Castaneda. Porté par les tremblements de voix d'un narrateur d'autant plus émouvant qu'il ne sait guère où il va, Kaveena explore les grands maux dont souffre l'Afrique, livrée aux appétits insensés de politiciens violents, locaux et étrangers. Une Afrique représentée ici par le personnage de Mumbi, femme indomptable, contrainte d'offrir son corps tout en conservant une mystérieuse dignité.

Biographie de Boubacar Boris Diop

Boubacar Boris Diop a suivi des études supérieures de philosophie, de littérature et de journalisme au Sénégal. Il intervient en tant que « visiting professor » dans différentes universités en Afrique, aux Usa, au Liban, au Canada et en Europe. Il anime par ailleurs de nombreux ateliers d'écriture, au Sénégal, au Mali, au Niger et au Burkina Faso. Ancien Directeur de publication du mensuel danalyses Démocratie et du quotidien indépendant d’information générales Le Matin, il collabore aujourd’hui à de nombreuses revues (la Neue Zürcher Zeitung, Le Monde diplomatique, Internazionale). Membre du Forum social africain, il a participé à ce titre au Forum social mondial de Porto Alegre en 2003. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, notamment : Thiaroye terre rouge (théâtre, L’Harmattan, 1981), Les tambours de la mémoire (roman, Nathan, 1987, et L’Harmattan 1990), Le Cavalier et son ombre (roman, Stock, 1997, et Philippe Rey, 2010), Murambi, le livre des ossements (roman, Stock, 2000), Négrophobie (essai en collaboration avec Odile Tobner et François-Xavier Verschave, Les Arènes, juin 2005), Kaveena (roman, Philippe Rey, 2006), L’Afrique au-delà du miroir (essai, Philippe Rey, 2007), Les petits de la guenon (roman, traduit librement de son roman en wolof Doomi Golo par Boubacar Boris Diop lui-même, Philippe Rey, 2009). Il a collaboré à l'ouvrage L'Afrique répond à Sarkozy. Contre le discours de Dakar, publié par nos soins en février 2008. Il a également contribué à des collectifs de nouvelles (Les chaînes de l’esclavage, Massot, 1999 ; L’Europe vue d’Afrique, Le Figuier, Bamako) et à des scénarios de films (Le prix du pardon de Mansour Sora Wade, Un amour d’enfant de Ben Diogaye Bèye).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire