Votre compte

L'adorable métisse (2). Sainte-Marie de-la-Forêt


Arsène Duroc sort de la maison centrale de Nîmes où ses études patientes lui ont permis d’acquérir une culture étendue. Il cherche en vain à travailler honnêtement à Paris et se laisse aller à un petit cambriolage étudié et fructueux qui lui permettra de partir pour l’Afrique. Il arrive à Alger au moment d’un Congrès mondial, il est flatté, lui le réprouvé, de se mêler aux personnalités du congrès. Au surplus, les sciences de l’Afrique l’intéressent. Il fait la connaissance des Piron, un couple de singuliers explorateurs dont la femme le fascine. Il les quitte mais, appelé par un S.O.S. d’Éliane, il la rejoint près du centre d’essai d’armes secrètes et de V2 établi dans le Sahara par des savants français. Les curiosités du mystérieux Piron ont été jugées suspectes, il est arrêté. Duroc le fait relâcher et les agents du contre-espionnage le croient de la police. Là commence une poursuite haletante qui mène Duroc et les Piron en voiture par le désert jusqu’au Tchad des vaches. Les Piron le laissent pour aller dans une région où fourmillent les espions et les agitateurs. Duroc, que la beauté d’Éliane Piron a toujours exaspéré, épouse dès son départ une jolie Arabe, Fatimé, à la peau claire, et une trépidante danseuse noire, Rabouta, au torse parfait. Sa petite vie de pacha se complique du fait qu’il est recherché pour son cambriolage et obligé de surveiller Piron qui a touché des millions en monnaie étrangère. Enfin, Duroc fait la connaissance d’Agnès, l’adorable métisse. Un tam-tam violent, magique, obsédant, retentit au moment où, grâce à un élixir de sorcière et la complaisance de ses deux femmes, Fatimé et Rabouta, il va séduire, dès son retour, l’orgueilleuse Éliane et où l’adorable métisse intervient. C’est une histoire passionnante, de la première ligne à la dernière, l’auteur réussit à nous glisser, sans qu’on y prenne garde, ses idées sur l’Afrique aux immenses virtualités. Écrit dans ce style lucide, étincelant de drôlerie et d’esprit. c’est un « sudern » français, pour nous changer des « ouesterns ». une énéide où il ne s’agit plus de conquérir un pays mais d’en prendre connaissance. Jamais un livre n’a donné un aperçu aussi large et aussi varié sur l’Afrique, jamais on n’y a répondu à tant de questions.

Ce livre est classé dans les catégories :

6,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'adorable métisse (2). Sainte-Marie de-la-Forêt”

Fiche technique

Résumé

Arsène Duroc sort de la maison centrale de Nîmes où ses études patientes lui ont permis d’acquérir une culture étendue. Il cherche en vain à travailler honnêtement à Paris et se laisse aller à un petit cambriolage étudié et fructueux qui lui permettra de partir pour l’Afrique. Il arrive à Alger au moment d’un Congrès mondial, il est flatté, lui le réprouvé, de se mêler aux personnalités du congrès. Au surplus, les sciences de l’Afrique l’intéressent. Il fait la connaissance des Piron, un couple de singuliers explorateurs dont la femme le fascine. Il les quitte mais, appelé par un S.O.S. d’Éliane, il la rejoint près du centre d’essai d’armes secrètes et de V2 établi dans le Sahara par des savants français. Les curiosités du mystérieux Piron ont été jugées suspectes, il est arrêté. Duroc le fait relâcher et les agents du contre-espionnage le croient de la police. Là commence une poursuite haletante qui mène Duroc et les Piron en voiture par le désert jusqu’au Tchad des vaches. Les Piron le laissent pour aller dans une région où fourmillent les espions et les agitateurs. Duroc, que la beauté d’Éliane Piron a toujours exaspéré, épouse dès son départ une jolie Arabe, Fatimé, à la peau claire, et une trépidante danseuse noire, Rabouta, au torse parfait. Sa petite vie de pacha se complique du fait qu’il est recherché pour son cambriolage et obligé de surveiller Piron qui a touché des millions en monnaie étrangère. Enfin, Duroc fait la connaissance d’Agnès, l’adorable métisse. Un tam-tam violent, magique, obsédant, retentit au moment où, grâce à un élixir de sorcière et la complaisance de ses deux femmes, Fatimé et Rabouta, il va séduire, dès son retour, l’orgueilleuse Éliane et où l’adorable métisse intervient. C’est une histoire passionnante, de la première ligne à la dernière, l’auteur réussit à nous glisser, sans qu’on y prenne garde, ses idées sur l’Afrique aux immenses virtualités. Écrit dans ce style lucide, étincelant de drôlerie et d’esprit. c’est un « sudern » français, pour nous changer des « ouesterns ». une énéide où il ne s’agit plus de conquérir un pays mais d’en prendre connaissance. Jamais un livre n’a donné un aperçu aussi large et aussi varié sur l’Afrique, jamais on n’y a répondu à tant de questions.

Biographie d’Albert Paraz

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire