Votre compte

L'Affaire Calas - Traité sur la tolérance


Edition enrichie (Dossier, repères biographiques, chronologie et bibliographie)

Un jour de 1761, vers dix heures du soir, le protestant Marc-Antoine Calas est retrouvé mort à Toulouse, dans sa boutique de drapier. On accuse sa famille qui venait de dîner avec lui d’avoir voulu le tuer, et en particulier son père qui aurait désapprouvé sa décision de se convertir au catholicisme.
Quelques mois plus tard, après une enquête bâclée, Jean Calas est condamné à mort et roué sur la place publique.
Rapidement convaincu de l’innocence de Calas, Voltaire, indigné, décide d’alerter l’opinion et de convaincre la cour, les juges, et jusqu’au roi lui-même – et, pour dénoncer l’inanité de ces luttes religieuses, il écrit le Traité sur la tolérance.
Ce sont des extraits de ce volume imprimé à la fin de 1763 qui se trouvent ici rassemblés, accompagnés de quelques autres textes qui évoquent le combat de l’écrivain pour « écraser l’infâme ».

Ce livre est classé dans les catégories :

1,99 €
?

Version papier

2,00 €

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'Affaire Calas - Traité sur la tolérance”

Fiche technique

Résumé

Edition enrichie (Dossier, repères biographiques, chronologie et bibliographie)

Un jour de 1761, vers dix heures du soir, le protestant Marc-Antoine Calas est retrouvé mort à Toulouse, dans sa boutique de drapier. On accuse sa famille qui venait de dîner avec lui d’avoir voulu le tuer, et en particulier son père qui aurait désapprouvé sa décision de se convertir au catholicisme.
Quelques mois plus tard, après une enquête bâclée, Jean Calas est condamné à mort et roué sur la place publique.
Rapidement convaincu de l’innocence de Calas, Voltaire, indigné, décide d’alerter l’opinion et de convaincre la cour, les juges, et jusqu’au roi lui-même – et, pour dénoncer l’inanité de ces luttes religieuses, il écrit le Traité sur la tolérance.
Ce sont des extraits de ce volume imprimé à la fin de 1763 qui se trouvent ici rassemblés, accompagnés de quelques autres textes qui évoquent le combat de l’écrivain pour « écraser l’infâme ».

Biographie de François-Marie Voltaire (Arouet dit)

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire