Votre compte

L'affaire Guy Moquet - Enquête sur une mystification officielle


Le 16 mai 2007, jour de son investiture, Nicolas Sarkozy annonce que la dernière lettre de Guy Môquet à ses parents sera lue dans tous les lycées de France le 22 octobre. Aussitôt, médias, hommes et femmes politiques, historiens même, s’emparent de la figure de ce jeune militant communiste, fusillé par les Allemands le 22 octobre 1941, et redessinent l’Histoire : par ignorance ou pour l’instrumentaliser à des fins politiques ? Guy Môquet devient ainsi l’incarnation de la résistance aux barbares hitlériens et son engagement reflète celui du PCF de l’époque. Mais sur quels actes Guy Môquet peut-il être qualifié de résistant ? Quelle fut l’attitude du PCF face à la guerre contre l’Allemagne nazie en 1939 et 1940 ? Le choix des otages fusillés avec lui ce 22 octobre 1941 fut-il le fait des Allemands ou du ministre de l’Intérieur du gouvernement de Vichy ? L’enquête menée à partir de l’étude et de la comparaison de toutes les archives disponibles à ce jour permet de démontrer de façon indiscutable l’étendue de cette mystification historique...

Ce livre est classé dans les catégories :

8,49 €
?

Ebook protégé

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier avec la technologie Adobe DRM.

Pour lire ce livre ou le charger sur votre support de lecture, un logiciel propriétaire est nécessaire. En savoir plus.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'affaire Guy Moquet - Enquête sur une mystification officielle”

Fiche technique

Résumé

Le 16 mai 2007, jour de son investiture, Nicolas Sarkozy annonce que la dernière lettre de Guy Môquet à ses parents sera lue dans tous les lycées de France le 22 octobre. Aussitôt, médias, hommes et femmes politiques, historiens même, s’emparent de la figure de ce jeune militant communiste, fusillé par les Allemands le 22 octobre 1941, et redessinent l’Histoire : par ignorance ou pour l’instrumentaliser à des fins politiques ? Guy Môquet devient ainsi l’incarnation de la résistance aux barbares hitlériens et son engagement reflète celui du PCF de l’époque. Mais sur quels actes Guy Môquet peut-il être qualifié de résistant ? Quelle fut l’attitude du PCF face à la guerre contre l’Allemagne nazie en 1939 et 1940 ? Le choix des otages fusillés avec lui ce 22 octobre 1941 fut-il le fait des Allemands ou du ministre de l’Intérieur du gouvernement de Vichy ? L’enquête menée à partir de l’étude et de la comparaison de toutes les archives disponibles à ce jour permet de démontrer de façon indiscutable l’étendue de cette mystification historique...

Biographie de Jean-Marc Berlière

Jean-Marc Berlière, professeur d'histoire contemporaine à l'université de Bourgogne, et Franck Liaigre, chargé de recherches au CNRS, appartiennent tous deux à l'équipe de recherche du CESDIP (ministère de la Justice / CNRS). On leur doit la première étude scientifique sur les débuts de la lutte armée menée par le Parti communiste à l'aide des "Bataillons de la jeunesse" à l'automne 1941 (Le Sang des communistes, 2004). Jean-Marc Berlière, professeur d'histoire contemporaine à l'université de Bourgogne, et Franck Liaigre, chargé de recherches au CNRS, appartiennent tous deux à l'équipe de recherche du CESDIP (ministère de la Justice / CNRS). On leur doit la première étude scientifique sur les débuts de la lutte armée menée par le Parti communiste à l'aide des "Bataillons de la jeunesse" à l'automne 1941 (Le Sang des communistes, 2004).

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire