Votre compte

L'air du temps


Les années cinquante, soixante. Une ville ouvrière du Saguenay. Un maelstrom de sentiments, un enchevêtrement de personnages, une atmosphère délicieusement surannée. Un destin, une vie, celle de Clara. À l’exemple de sa grand-mère autrefois, Clara remonte le temps explorant son passé pour raconter des histoires à ses enfants et petits-enfants : « Car ne découvre-t-on pas des réponses essentielles en suivant le fil du temps ? » Des réponses et des questions. Surtout des questions, peut-être. Sur la vie, la mort, la fatalité, la solitude, le désir, le destin, la transmission. À travers des récits teintés des couleurs sombres et lumineuses d’une époque marquante du Québec, "L’air du temps" nous invite à voyager dans notre enfance, puisque « l’enfant en nous ne meurt pas. »

Ce livre est classé dans les catégories :

11,99 €
?

Ebook PDF

Ce format de livre numérique est plus adapté aux grands écrans (ordinateur & tablette) qu'aux petits écrans (liseuse et smartphone) car il ne permet pas d'adapter la taille de la police d'écriture.

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'air du temps”

Fiche technique

Résumé

Les années cinquante, soixante. Une ville ouvrière du Saguenay. Un maelstrom de sentiments, un enchevêtrement de personnages, une atmosphère délicieusement surannée. Un destin, une vie, celle de Clara. À l’exemple de sa grand-mère autrefois, Clara remonte le temps explorant son passé pour raconter des histoires à ses enfants et petits-enfants : « Car ne découvre-t-on pas des réponses essentielles en suivant le fil du temps ? » Des réponses et des questions. Surtout des questions, peut-être. Sur la vie, la mort, la fatalité, la solitude, le désir, le destin, la transmission. À travers des récits teintés des couleurs sombres et lumineuses d’une époque marquante du Québec, "L’air du temps" nous invite à voyager dans notre enfance, puisque « l’enfant en nous ne meurt pas. »

Biographie d’Hélène Custeau

Hélène Custeau est une passionnée de littérature. Cette passion l’entraîne vers l’étude des lettres et elle obtient un doctorat en création littéraire en 2007. Elle signe une série dramatique pour la télévision, Le Cerisier (1979), et une dramatique à la radio de Radio-Canada, Stationnement interdit (1981). En 2001, elle publie une nouvelle intitulée L’Air du temps dans la revue XYZ. Finaliste au Prix littéraire de Radio-Canada avec son récit La Cadillac rose, elle publie en 2008 son premier roman : Comme si de rien n’était. Avec Tant qu’il y aura des rivières, elle livre un roman fragmenté qui entraîne le lecteur dans un kaléidoscope des tristesses et des joies humaines.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire