Votre compte

L'appel de l'Infini


L’appel de l’infini est cette voix intérieure qui nous invite à l’élévation spirituelle, à la contemplation de la beauté et à l’amour de la perfection. C’est aussi dans ce même élan que la présence de l’infini se révèle d’ores et déjà à la conscience humaine sous la forme d’une manifestation, à la fois lumineuse et voilée, de l’Être infini. La poésie retrouve alors sa vocation première dans la redécouverte de cet infini de la Transcendance que l’on appelle de ses voeux et de cet infini de la Présence qui ne cesse de nous interpeller. Souvenons-nous de cette conclusion du poème Mémorial de Hölderlin : « Mais ce qui demeure, les poètes le fondent ». La poésie est donc bien ce langage privilégié qui discerne dans l’appel de l’infini une révélation de l’Être au sein de la nature et une élévation vers une vérité qui vit en nous tout en nous dépassant infiniment. À l’aube d’une vie sans cesse recréée par cette Présence infinie, la « petite fille espérance » nous conduit, malgré nos peurs et nos blessures, vers une jeunesse éternelle.

Ce livre est classé dans les catégories :

5,99 €
?

Version papier

11,70 €

Ebook protégé par filigrane

L’éditeur de ce livre a choisi de protéger ce fichier par filigrane (ou watermarking). Ce filigrane permet de relier le fichier à son propriétaire via l’apposition d’un filigrane visible ou invisible sur le fichier.

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'appel de l'Infini”

Fiche technique

  • Auteur : Zita Juszezak
  • Éditeur : Éditions Persée
  • Date de parution : 29/06/17
  • EAN : 9782823120967
  • Format : ePub
  • Nombre de pages: 78
  • Protection : Digital Watermarking

Résumé

L’appel de l’infini est cette voix intérieure qui nous invite à l’élévation spirituelle, à la contemplation de la beauté et à l’amour de la perfection. C’est aussi dans ce même élan que la présence de l’infini se révèle d’ores et déjà à la conscience humaine sous la forme d’une manifestation, à la fois lumineuse et voilée, de l’Être infini. La poésie retrouve alors sa vocation première dans la redécouverte de cet infini de la Transcendance que l’on appelle de ses voeux et de cet infini de la Présence qui ne cesse de nous interpeller. Souvenons-nous de cette conclusion du poème Mémorial de Hölderlin : « Mais ce qui demeure, les poètes le fondent ». La poésie est donc bien ce langage privilégié qui discerne dans l’appel de l’infini une révélation de l’Être au sein de la nature et une élévation vers une vérité qui vit en nous tout en nous dépassant infiniment. À l’aube d’une vie sans cesse recréée par cette Présence infinie, la « petite fille espérance » nous conduit, malgré nos peurs et nos blessures, vers une jeunesse éternelle.

Biographie de Zita Juszezak

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire