Votre compte

L'assignation de genre dans les médias


Comment les identités de genre contrevenant aux stéréotypes traditionnels sont-elles médiatisées ? Comment les médias travaillent-ils à partir d'assignations genrées préconstruites ? Ces questions constituent le fil conducteur du présent ouvrage. Si les médias peinent à évoquer les identités qui contreviennent aux assignations genrées traditionnelles, leur traitement révèle un certain nombre d'ambivalences, de paradoxes, voire de contradictions. Trois mécanismes essentiels sont étudiés : les attentes envers le genre, leur perturbation, mais également la reconfiguration des rôles sociaux. Les différentes recherches proposées au lecteur viennent éclairer les enjeux de pouvoir économiques, sociaux et symboliques qui travaillent les discours médiatiques. Quels sont les rôles genrés attribués à chacun des sexes par les magazines parentaux évoquant l'allaitement et par la télévision à l'occasion d'une quête amoureuse ? Quelles représentations les médias proposent-ils des rapports entre les sexes dans les banlieues ? Comment médiatiser une femme politique et son rapport au pouvoir – ou une femme terroriste et son rapport à la violence ? Quelle place tiennent dans les séries télévisées les duos mixtes de policiers et consultants scientifiques ? La publicité ou la parodie permettent-elles de proposer de nouvelles normes corporelles ou sexuelles ? Voici quelques-unes des questions auxquelles cet ouvrage s'intéresse et qui invitent à dépasser la dichotomie entre masculin et féminin dans l'étude des médias, pour prendre en compte la complexité et la dynamique à l'œuvre dans la construction des identités de genre.

Ce livre est classé dans les catégories :

7,99 €
?

Version papier

16,00 €

Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi

Fiche détaillée de “L'assignation de genre dans les médias”

Fiche technique

Résumé

Comment les identités de genre contrevenant aux stéréotypes traditionnels sont-elles médiatisées ? Comment les médias travaillent-ils à partir d'assignations genrées préconstruites ? Ces questions constituent le fil conducteur du présent ouvrage. Si les médias peinent à évoquer les identités qui contreviennent aux assignations genrées traditionnelles, leur traitement révèle un certain nombre d'ambivalences, de paradoxes, voire de contradictions. Trois mécanismes essentiels sont étudiés : les attentes envers le genre, leur perturbation, mais également la reconfiguration des rôles sociaux. Les différentes recherches proposées au lecteur viennent éclairer les enjeux de pouvoir économiques, sociaux et symboliques qui travaillent les discours médiatiques. Quels sont les rôles genrés attribués à chacun des sexes par les magazines parentaux évoquant l'allaitement et par la télévision à l'occasion d'une quête amoureuse ? Quelles représentations les médias proposent-ils des rapports entre les sexes dans les banlieues ? Comment médiatiser une femme politique et son rapport au pouvoir – ou une femme terroriste et son rapport à la violence ? Quelle place tiennent dans les séries télévisées les duos mixtes de policiers et consultants scientifiques ? La publicité ou la parodie permettent-elles de proposer de nouvelles normes corporelles ou sexuelles ? Voici quelques-unes des questions auxquelles cet ouvrage s'intéresse et qui invitent à dépasser la dichotomie entre masculin et féminin dans l'étude des médias, pour prendre en compte la complexité et la dynamique à l'œuvre dans la construction des identités de genre.

Avis des internautes


Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire